CAC40 : limite la casse mais aligne une 3ème semaine de repli

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – Des marchés actions toujours sous pression

(AOF) – Les marchés actions américains devraient demeurer sous pression. Sur le marché des taux, le rendement du 10 ans américain gagne d’autant plus de 7 points de base à 2,92%, mais quelques heures plus tôt, il évoluait au dessus de 2,95%. Jeudi, le président de la Fed a spécifié franchement aux investisseurs que la banque centrale allait accélérer le rythme de son resserrement de la politique monétaire. Du arôme des valeurs, les résultats de Snap, Schlumberger et American Express ont présenté des résultats meilleurs que anticipé. A quelques minutes de l’ouverture, les futures sur le S&P 500 perdent 0,25%.


Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en net repli mais le rendement du 10 ans a achevé la séance tout près du seuil symbolique des 3%. La hausse de Wall Street est coupée par les propos sans ambiguïté de Jerome Powell. Sans surprise cependant, le président de la Fed a rappelé sa motivation à enrayer aussi vite que possible une inflation galopante, validant ainsi l’?uvre pour l’une hausse de 50 points de base des taux en mai et pour l’une seconde hausse de même ampleur en juin. Le Dow Jones a cédé 1,05% à 34 792,76 points. Le Nasdaq a perdu 2,07% à 13 174,65 points.


Les chiffres macroéconomiques

Les indices (flash) des directeurs pour l’achat pour les secteurs manufacturier et des services en avril aux Etats-Unis seront dévoilés à 15h45.


Les valeurs à suivre


Snap

Le service de messagerie Snapchat a conquis plus pour l’abonnés que anticipé. Au premier trimestre, le groupe a enregistré une perte parfaite de 359,6 centaines de milliers de dollars, soit -22 cent par action, contre une perte parfaite de 286,9 centaines de milliers de dollars ou – 19 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte par action est de 2 cents alors qu’un profit symbolique de 1 cent était anticipé par Wall Street.


Schlumberger

Schlumberger a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé son dividende. A l’issue du trimestre clos fin mars, le géant américain des services pétroliers a réalisé un bénéfice net par action de 34 cents, contre un consensus de 33 cents. Le chiffre pour l’affaires est ressorti à 5,96 milliards. Le marché tablait sur 5,91 milliards. Fort de ces résultats, la société a relevé de 40% son dividende à 0,175 dollar par action.


American Express

American Express a dévoilé des profits trimestriels supérieurs aux attentes en dépit reprises de provisions nettement plus faibles qu’un an plus tôt. Au premier trimestre, l’émetteur de cartes de crédit a enregistré un bénéfice net en repli de 6% à 2,1 milliards de dollars, soit 2,73 dollars par action. Le bénéfice par action est ressorti nettement au-dessus du consensus de 2,44 dollars. Ses revenus ont bondit de 29% à 11,74 milliards de dollars tandis que Wall Street anticipait 11,6 milliards de dollars.


United Airlines

JPMorgan a relevé sa recommandation de Sous-pondérer à Surpondérer sur le titre United Airlines, tout en visant 76 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.