POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – Du vert en vue à l'ouverture, le Sénat prépare un plan d'infrastructures à 1 000 milliards

(AOF) – Les marchés américains devraient ouvrir le mois pour l’août sur une note positive lundi, après leur repli de vendredi. Outre la saison des résultats qui va se poursuivre cette semaine, et qui a déjà apporté son lot de bonnes nouvelles, les sénateurs prépare actuellement un projet de loi de rénovation des infrastructures pour l’un montant de 1 000 milliards de dollars. Celui-ci peut être adopté dès cette semaine. Par ailleurs, la Fed ne devrait pas annoncer de “tapering” de sa politique monétaire à Jackson Hole à la rentrée. En pré-ouverture, le Dow Jones et le Nasdaq gagent 0,32% et 0,46%.

 Hier à Wall Street

Les indices américains ont achevé en baisse vendredi soir, pénalisés dans un premier temps par les valeurs technologiques en raison des revenus moins élevés que anticipé pour l’Amazon. La journée est une nouvelle fois marquée par de nombreux résultats et statistiques, dont une inflation “core” en juin, très suivie par la Fed, un peu moins importante qu’attendu. Les difficultés des bourses chinoises ont elles aussi eu leur effet. Ainsi, le Dow Jones a cédé 0,42% à 34 935,47 points, et le Nasdaq, 0,71% à 14 672,68 points, limitant leurs gains sur le mois de juillet à +1,3% et +1,2% respectivement.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, l’indice des directeurs pour l’achat manufacturiers de Markit en juillet sera publié à 15h45, et ensuite les les dépenses de construction en juin et les PMI manufacturier de l’ISM le seront à 16h00.

Les valeurs à suivre

Ferrari 

Le constructeur automobile Ferrari, coté à Wall Street, a publié un bénéfice net de 206 centaines de milliers pour l’euros lors du deuxième trimestre 2021, contre une bénéfice de 9 centaines de milliers un an plus tôt. L’EBITDA a quant à lui été multiplié par trois et atteint les 386 centaines de milliers pour l’euros, tandis que le consensus Reuters faisait ressortir des attentes de 373 centaines de milliers. Le chiffre pour l’affaires ressort en hausse de 81% à 1,04 milliard pour l’euros. Pour 2021, continue de tabler sur un chiffre pour l’affaires annuel pour l’environ 4,3 milliards pour l’euros et un EBITDA ajusté de 1,45 à 1,50 milliard pour l’euros.

Foot Locker

Le distributeur pour l’articles de sport Foot Locker a annoncé avoir conclu un accord définitif pour acquérir Text Trading Company, K.K. (“Atmos”), qui possède et exploite sous licence la marque Atmos, un détaillant mondial haut de gamme à orientation numérique dont le siège est au Japon, pour un montant de 360 centaines de milliers de dollars. La transaction sera financée par les liquidités disponibles de la société. Cette acquisition accélérera la portée mondiale de Foot Locker avec un ancrage hautement stratégique au Japon, tout en étendant l’offre premium et haut de gamme.

News Corp

News Corp a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord pour acquérir l’Oil Price Information Service (OPIS) et les actifs connexes de S&P Global et IHS Markit pour 1,15 milliard de dollars en espèces. Le fournisseur de données numériques, pour l’analyses et pour l’informations, très rentable et en croissance constante, fera partie de l’activité pour l’information professionnelle (Professional Information Business – PIB) de Dow Jones, filiale de News Corp, qui contient Dow Jones Risk & Compliance, Dow Jones Newswires et Factiva.

Pfizer, Moderna

Pfizer a relevé le prix de son vaccin anti-covid pour le porter à 19,50 euros la dose, contre 15,5 euros auparavant, et Moderna a relevé le prix du sien de 19 à 25,50 euros, selon des révélations du Financial Times dimanche. Cette augmentation intervient tandis que la Commission Européenne renégocie actuellement son approvisionnement en vaccins pour lutter contre la pandémie de covid-19. Le nouveau contrat, qui court jusqu’en 2023, porte sur 2,1 milliards de doses.

Square 

La société de paiements numériques Square, commandée par le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé avoir conclu un accord pour acquérir l’intégralité des actions émises de l’australien Afterpay Limited. La transaction a une valeur implicite pour l’environ 29 milliards de dollars américains (39 milliards de dollars australiens) sur la base du cours de clôture des actions ordinaires de Square le 30 juillet 2021, et devrait être payée en actions. La clôture de la transaction est prévue lors du premier trimestre de l’année civile 2022, sous réserve de l’obtention des autorisations usuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *