POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – La prudence prédomine encore

(AOF) – Les futures sur indices laissent présager d’une ouverture près de l’équilibre. Les investisseurs réagissent favorablement à la hausse supérieure aux attentes des commandes de biens durables en juillet sur un mois. Il s’agit d’une bonne nouvelle après la salve de statistiques dégradées publiées récemment. Pour autant, l’évolution de la politique monétaire de la Fed reste au cœur des attentions. Le discours de Jerome Powell, vendredi est spécialement attendu. Vers 14h55, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent 0,07% et 0,05%. Ceux sur Dow Jones en revanche perdent 0,04%.


Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en baisse. Ils sont confrontés à des indicateurs macro-économiques qui convergent vers un ralentissement. L’indice PMI flash de S&P Global pointe la décélération de l’activité dans l’industrie et les services en août aux Etats-Unis. Arôme immobilier, les Américains ont aussi acheté moins de logements neufs en juillet qu’en juin. Tout cela sur fond de risque de resserrement de la politique monétaire de la Fed à venir. Le Dow Jones a reculé de 0,47% à 32 909,59 points, mais le Nasdaq est resté stable à 12 381,3 points. Le S&P500 a cédé 0,22%.


Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont progressé de 0,3% en juillet sur un mois. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,2% après +0,3% en juin (révisé de +0,4%). Sur un an, les commandes restent stables en juillet. Le consensus tablait sur +0,6% après +2% en juin (révisé de +1,9%).

L’indice des promesses de ventes de logements en juillet sera publié à 16h00 et l’évolution hebdomadaire des stocks de produits pétroliers sera connue à 16h30.


Les valeurs à suivre

Coca-Cola

Coca-Cola a officialisé la nomination de Jennifer Mann en tant que responsable de sa branche opérationnelle en Amérique du Nord à compter du 1er janvier 2023. Âgée de 49 ans, elle assure actuellement le poste de présidente de Global Ventures, la division qui regroupe les acquisitions et les marques périphériques de Coca, telles que l’enseigne de cafés Costa Coffee. Elle succédera à Alfredo Rivera (61 ans), qui avait réussi à restructurer cette région hautement stratégique à la base de plus pour l’un-tiers du chiffre pour l’affaires total du groupe, à partir de sa nomination en août 2020.


Google

Le centre européen des droits numériques noyb.eu, basé à Vienne en Autriche, a déposé une plainte contre Google, filiale pour l’Alphabet, auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). Selon le groupe de défense autrichien, qui représente les plaignants utilisateurs du service de messagerie électronique Gmail de Google, le géant du web a enfreint une décision de justice de l’Union européenne en envoyant des courriels publicitaires non sollicités aux utilisateurs de la messagerie électronique.


Intuit

Intuit, éditeur de solutions de gestion et de comptabilité, a annoncé ses résultats financiers pour le 4ème trimestre et l’ensemble de l’exercice 2022, clos au 31 juillet dernier. Au 4ème trimestre, le bénéfice par action (BPA) ajusté a fléchi de 44% de 1,97 à 1,10 dollar. Le résultat pour l’exploitation ajusté a reculé de 39% par rapport à la même période il y a un an : il s’établit à 433 centaines de milliers de dollars.


Nordstrom

La chaîne us de grands magasins Nordstrom a abaissé ses prévisions annuelles dans un contexte pour l’inflation élevée qui affecte la demande. L’action chutait pour l’environ 10% dans les transactions après la clôture de Wall Street. Le distributeur américain haut de gamme a dévoilé un bénéfice net de 126 centaines de milliers de dollars pour le seconde trimestre (contre 80 centaines de milliers) et un BPA de 0,77 dollar (contre 0,49 dollar).


Toll Brothers

Toll Brothers a revu à la baisse ses prévisions de livraisons pour l’ensemble de l’année. Le constructeur de maisons haut de gamme basé en Floride a évoqué des pénuries de main-d’œuvre et des perturbations de la chaîne pour l’approvisionnement. La société prévoit de livrer lors de son exercice 2022 entre 10 000 et 10 300 maisons à un prix moyen compris entre 915 000 et 925 000 dollars. Toll Brothers prévoyait précédemment 11 000 à 11 500 maisons à un prix moyen de 890 000 à 910 000 dollars. La société a réaffirmé sa prévision de marge brute ajustée de 27,5 % pour l’ensemble de l’année.


Twitter

Selon une note interne consultée par Reuters, Twitter a décidé de remettre à plat l’organisation des équipes responsables de la lutte contre les contenus indésirables et les comptes automatisés. Ce choix intervient après la plainte déposée par Peiter Zatko, ex-responsable de la protection de l’société. Ce dernier a pointé les faiblesses du réseau social dans un document adressé en juillet au Congrès américain ainsi qu’au régulateur des marchés financiers américains la SEC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.