POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – L'optimisme reste de mise

(AOF) – Les marchés actions américains semblent bien partis pour poursuivre leur progression. Les investisseurs sont rassurés par la hausse inattendue des ventes au détail en sept., démonstration que les consommateurs n’ont été effrayés ni par le variant delta, ni par la persistance de l’inflation. Au chapitre des valeurs aussi, les indicateurs sont au vert, comme en est signe les résultats trimestriels bien supérieurs aux attentes de Goldman Sachs. Vers 15h, les futures sur S&P 500 gagnent 0,46% à 4 449,75 points mais ceux sur Nasdaq 100 grimpent de 0,33% à 15 084,5 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont terminé en forte hausse, dopés par un petit cocktail de nouvelles favorables. Du arôme des statistiques économiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont surpris favorablement, de même que les prix à la réalisation. Celle ci caractéristique est spécialement bienvenue du fait de l’inquiétude des investisseurs à propos de l’inflation. Les résultats des entreprises ont aussi surpris favorablement : Morgan Stanley, Bank of America… Le Dow Jones a gagné 1,56% à 34 912,56 points et le Nasdaq Composite a bondi de 1,73% à 14 823,43 points.

Les chiffres macroéconomiques

Les prix à l’importation ont progressé de 0,4% en sept. après une baisse de 0,3% en août. Hors pétrole, les prix sont stables. Les prix à l’exportation ont augmenté de 0,4% après -0,1% en août. Hors agriculture, les prix progressent de 0,3%.

L’indice manufacturier de la Fed de New York est ressorti en octobre à 19,8. Le marché tablait sur 25 après 34,3 en sept..

Les ventes au détail ont grimpé de 0,7% en sept.. Les économistes tablaient sur -0,3% après + 0,9% en août (chiffre révisé de +0,7%). Hors domaine de l’automobile, les ventes ont progressé de 0,8%. Le consensus tablait sur +0,4% après +2% en août (chiffre révisé de +1,8%).

Les stocks des entreprises pour l’août et l’indice de confiance du Michigan (1ère estimation) pour octobre seront pour finir dévoilés à 16h.

Les valeurs à suivre

Goldman Sachs

Goldman Sachs a dévoilé une performance bien supérieure aux prévisions de Wall Street à l’aide de la très solide performance de sa banque pour l’investissement. Au 3ème trimestre, la célèbre banque pour l’affaires us a enregistré un bénéfice net part du groupe en progression de 63% à 5,28 milliard de dollars, soit 14,93 dollars par action. Comme il est d’usage pour Goldman Sachs, le consensus est très éloigné de la réalité à 10,11 dollars.

Moderna

Un groupe pour l’experts de l’autorité sanitaire us (FDA) a voté à l’unanimité pour un rappel du vaccin contre le Covid-19 de Moderna pour les personnes pour l’au minimum 65 ans et pour les personnes plus jeunes présentant un risque élevé de développer des formes sévères de la maladie. La dose de rappel doit être administrée au minimum six mois après la seconde injection.

Tesla

Jefferies a relevé son objectif de cours de 850 à 950 dollars sur le titre Tesla, tout en dorénavant sa recommandation pour l’Achat. En raison pour l’une hausse des capacités de production et pour l’une demande soutenue, le broker a relevé ses prévisions pour l’Ebit pour 2022 (+7%) et 2023 (+9%). L’analyste constate que la firme pour l’Elon Musk garde plusieurs longueurs pour l’avance sur ses concurrents.

Virgin Galactic

Virgin Galactic Holdings s’enfonce de plus de 16% en préouverture de Wall Street ce vendredi. La société fondée par le milliardaire britannique Richard Branson a annoncé le report de son premier vol commercial dans l’espace au 4ème trimestre 2022. Auparavant, Virgin Galactic tablait sur le 3ème trimestre 2022. Des problèmes techniques retardent les plans de la firme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.