CAC40 : encore en repli de -0,4% pour ces '3 sorcières'

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – Rebond en vue

(AOF) – Wall Street est attendu en hausse à l’ouverture dans le sillage des Bourses européennes. Jerome Powell a qualifié son volonté de procéder à deux hausse des taux de 50 points de base. Plusieurs redoutent une hausse de 75 points de base. Par ailleurs, la situation sanitaire s’avère s’améliorer à Shanghai. Les autorités ont évoqué une levée progressive des restrictions sanitaires. Au chapitre des valeurs, Twitter devrait souffrir après la décision pour l’Elon Musk de suspendre provisoirement son projet de rachat. Vers 14h50, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent 1,04% et 2%.


Hier à Wall Street

Les actions américaines ont terminé jeudi en ordre dispersé, les investisseurs souhaitant profiter de rachats à bon compte mais craignant forcément la menace de l’inflation. Cependant, l’indice des prix à la réalisation a montré des signes de ralentissement. Mais il est resté élevé, ce qui peut maintenir les prix à la consommation sous pression encore un moment. Qui plus est, le marché du travail s’avère faiblir, avec une nouvelle hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage. Le Dow Jones a cédé 0,33% à 31 730,3 points mais le Nasdaq a grappillé 0,06% à 11 370,96 points.


Les chiffres macroéconomiques

La 1ère estimation de l’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan en mai sera publiée à 16h.


Les valeurs à suivre

Starbucks

Howard Schultz qui a repris la tête Starbucks, avait annoncé la fin des rachats pour l’actions. Pour autant, le fondateur de la chaine de cafés ne s’applique pas cette décision. Il a racheté en son nom sain 137 500 actions à un prix moyen de 72,67 dollars chacune. L’investissement se monte à 10 centaines de milliers de dollars. Howard Schultz possède maintenant 19,5 centaines de milliers pour l’actions Starbucks sur un compte personnel et 2,2 centaines de milliers pour l’actions supplémentaires par le biais de sociétés à responsabilité limitée.


Tesla

Tesla aurait mis en suspens ses envies de vente de véhicules électriques en Inde, abandonné la recherche de locaux et réaffecté une section de son équipe sur place. Cette décision découlerait du fait que le constructeur de véhicules électriques n’aurait pas obtenu des droits de douane moins élevés. C’est ce qu’a rapporté Reuters, sur la base de trois sources connaissant le dossier.


Twitter

Twitter abandonne près de 13% en préouverture de Wall Street ce vendredi. La cause de cette lourde chute ? Elon Musk a annoncé que son projet de rachat du réseau social de microblogging pour 44 milliards de dollars était suspendu dans l’attente de précisions sur les faux comptes et les spams. « L’accord est temporairement suspendu dans l’attente de renseignements concernant les calculs selon lesquels les faux comptes et les spams représentent effectivement moins de 5% des utilisateurs », a tweeté l’iconique milliardaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.