Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – Repli attendu : l'aversion au risque fait son retour

(AOF) – Les marchés américains devraient ouvrir dans le rouge bordeaux celle ci séance de la semaine. Le regain pour l’aversion au risque se manifeste plus spécialement sur le marché des cryptomonnaies, avec un

bitcoin

en baisse pour l’environ 8%. Les craintes à propos des risques de récession et concernant l’inflation refont parler pour l’elles. Sur le plan des valeurs, Bed Bath & Beyond devrait connaître une séance pour le moins compliquée. A quelques minutes des premiers échanges, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite perdent respectivement 0,84% et 1,03%.


Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont fini jeudi 18 août en légère progression, sur fond de résultats mitigés en raison de la petite forme du retail. Les valeurs technologiques comme Cisco ont mieux performé. Les investisseurs, globalement rassurés par le contenu du compte rendu de la Fed ont noté la baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage (250 000) et le rebond de l’indice « Philly Fed » à 6,2​ après un plongeon à -12,3 en​​​​​​​​​​​ juillet. L’indice Dow Jones a terminé en très légère hausse de 0,06% à 33.999,04 points, mais le Nasdaq Composite a gagné 0,21% à 12.965,34 points.


Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique pour l’importance n’est demandée.

Les valeurs à suivre


Applied Materials

L’équipementier pour le domaine des semi-conducteurs Applied Materials a dévoilé des perspectives favorables. Au 3ème trimestre, clos fin juillet, le groupe a enregistré un repli de 6% de son bénéfice net à 1,6 milliard de dollars, soit 1,85 dollar par action. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels est, lui, ressorti à 1,94 dollar, soit 16 cents de mieux que le consensus. Le chiffre pour l’affaires a augmenté de 5% pour atteindre le niveau de 6,52 milliards de dollars, tandis que le marché attendait 6,27 milliards de dollars. Applied Materials visait 6,25 milliards.


Bed Bath & Beyond

Le détaillant pour l’articles pour la maison Bed Bath & Beyond peut perdre près de la moitié de sa valeur à l’ouverture de Wall Street. Son seconde plus important actionnaire, Ryan Cohen, qui est aussi le président de Gamestop, a cédé ses actions cette semaine, selon un document déposé auprès de la SEC. Selon les calculs de Bloomberg, il aurait réalisé une plus-value de 68,1 centaines de milliers de dollars après avoir investi en début pour l’année dans la société en difficulté. Quand bien même l’action Bed Bath & Beyond a dévissé de près de 20% hier, elle progresse encore de plus de 250% sur un mois.


General Motors

General Motors a annoncé aujourd’hui que son conseil pour l’administration a autorisé le rétablissement pour l’un dividende trimestriel en espèces de 9 cents par action. Le premier dividende sera versé le 15 sept. 2022 aux actionnaires enregistrés le 31 août 2022. GM avait suspendu son dividende trimestriel en avril 2020 en raison de l’incertitude engendrée par la pandémie mondiale de coronavirus. Le constructeur automobile a aussi annoncé qu’il allait reprendre ses rachats pour l’actions.


Keurig Dr Pepper

Keurig Dr Pepper (ex-Green Mountain Coffee Roasters), groupe agroalimentaire spécialisé dans la torréfaction et la vente de café, est en discussion, selon Bloomberg, pour racheter Vital Pharmaceuticals, producteur de boissons énergisantes créé en 1993 par Jack Owoc, dont la valorisation atteindrait plus de deux milliards de dollars. Les deux sociétés ont refusé de commenter l’information a précisé l’agence de presse us.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.