POINT MARCHÉS-Nouveau repli en Europe, les investisseurs fuient toujours le risque

Analyse mi-séance AOF France/Europe – La BCE est très attendue

(AOF) – Les marchés actions européens évoluent sur une note prudente tandis que s’approche le rendez-vous de la Banque centrale européenne. Si l’institution ne devrait pas toucher à son principal taux directeur, les investisseurs seront très attentifs à sa décision concernant l’futur du programme pour l’achats pour l’actifs, dans un contexte pour l’inflation qui accélère. Qui des « colombes » ou des « faucons » l’emportera ? Au chapitre des valeurs, EasyJet décroche après l’annonce pour l’une vaste augmentation de capital. Vers midi, le CAC 40 cède 0,3% à 6 647 points. L’Euro Stoxx 50 perd 0,35% à 4 162,6 points.

EasyJet chute de 9,37% à 715,10 pence sur la place de Londres. La compagnie aérienne à bas coûts est approchée en vue pour l’un rachat, mais a rejeté l’offre jugée insuffisante. La société n’a pas divulguer de qui émanait cette proposition. Elle précise que le prétendant a à partir de renoncé à son projet. Parallèlement, EasyJet a annoncé son volonté de lever 1,2 milliard de livres sterling afin de faciliter et pour l’accélérer son redressement dans un contexte où la crise du Covid perdure.

A Paris, Pernod Ricard progresse de 1,3% à 188,4 euros pour signer la seconde plus forte hausse du CAC 40. Ce matin, JPMorgan a relevé sa recommandation sur le n° deux mondial des vins et spiritueux de Neutre à Surpondérer et revu à la hausse son objectif de cours de 200 à 225 euros. Le broker a motivé sa décision par l’amélioration du marché terminal (celui de la consommation de vins et spiritueux), des résultats 2021 robustes, des perspectives 2022 d’autant plus solides et la récente sous-performance de l’action.

“Canon !”, “excellents résultats semestriels”, “publication de très haut niveau”. LCM ne tarit pas pour l’éloge aujourd’hui à propos des résultats au premier semestre 2021 de Chargeurs. Le spécialiste des textiles et films de protection a en effet largement dépassé les attentes de l’analyste, ceci malgré une “baisse logique” de l’activité et du bénéfice par rapport à l’an dernier, compte tenu de la base de comparaison exigeante sur l’activité CHS. Malgré tout, le groupe affiche une parfaite croissance sur deux ans et domine aujourd’hui le SRD avec une hausse de 7,33% à 24,60 euros par action.

Les chiffres macroéconomiques de la journée

La décision de politique monétaire de la BCE est demandée à 13h45.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront dévoilées à 14h30 et l’évolution des stocks de produits pétroliers, à 16h30.

Vers midi, l’euro gagne 0,1% à 1,1833 dollar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *