POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

Analyse mi-séance AOF France/Europe – Les marchés n'arrivent pas encore à sortir du rouge

(AOF) – Les marchés européens accusent encore un repli. Ils font face aux risques aujourd’hui nets de récession en Europe comme outre-Atlantique, comme l’ont qualifié plusieurs indicateurs ces derniers jours. L’euro reste par ailleurs sous le seuil de parité avec le dollar. La prudence est par conséquent de mise avant le discours vendredi du président de la Fed Jerome Powell. Un resserrement de la politique monétaire us est à craindre. Vers 12h00, le CAC 40 recule de 0,22% à 6 348,08 points, mais l’EuroStoxx50 baisse de 0,22% à 3 644,63 points.


Richemont

a annoncé la cession de 47,5% du distributeur de prêt-à-porter en ligne YOOX Net-A-Porter (YNAP) à Farfetch. L’homme pour l’affaires émirati Mohamed Alabbar va acquérir 3,2%. Est-ce suffisant pour tempérer les ardeurs des fonds activistes qui gravitent autour du géant du luxe ? Les investisseurs en tout cas apprécient. Le titre gagne 2,82% à 113,15 francs suisses. Cette opération entraînera une dépréciation de 2,7 milliards pour l’euros sans effet sur la trésorerie dans le compte de résultat consolidé de Richemont.

En repli de 1,43% à 9,22 euros,

Crédit Agricole

accuse l’une des plus fortes baisses du CAC 40 à mi-séance. La banque verte est pénalisée par une mauvaise nouvelle. La BCE a qualifié des amendes pour l’un montant total de 4,76 centaines de milliers pour l’euros auprès pour l’elle et à deux de ses filiales. La banque centrale leur reproche pour l’avoir classé des actions en capital CET1 sans autorisation préalable. Ces amendes, infligées en 2018, avaient été annulées par le tribunal de l’Union européenne deux ans après, la BCE n’ayant pas correctement justifié sa décision.


Les chiffres macroéconomiques de la journée

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables en juillet sont attendues à 14h30. L’indice des promesses de ventes de logements en juillet sera publié à 16h00 et l’évolution hebdomadaire des stocks de produits pétroliers sera connue à 16h30.

A la mi-séance, l’euro cède 0,24% à 0,9946 dollar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.