POINT MARCHÉS-Nouveau repli en Europe, les investisseurs fuient toujours le risque

Analyse mi-séance AOF Wall Street – En hausse après l'emploi américain

(AOF) – Les marchés actions américains rebondissent. Les investisseurs peuvent être rassurés par des conceptions pour l’emplois supérieures aux attentes, signe que l’économie étasunienne affiche sa résistance. Ils pourraient aussi bien adopter la hausse du taux de chômage, démonstration à l’inverse que la croissance de Etats-Unis commence à marquer le pas, ce qui peut inciter la Fed à ralentir le durcissement de sa politique monétaire. Vers 17h15, le Dow Jones gagne 0,96% à 31 960,95 points, mais le Nasdaq Composite progresse de 0,98% à 11 902,89 points.

Lululemon Athletica bondit de 10% à 323,92 dollars après avoir dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et des perspectives encourageantes. Au seconde trimestre 2022, le spécialiste des « yoga pants » a réalisé un bénéfice net en hausse de 39,4% à 290 centaines de milliers de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,2 dollars contre un consensus de 1,86 dollar. Les ventes ont grimpé de 29% à 1,9 milliard, dont +28% en Amérique du Nord. Le marché visait 1,77 milliard. Les ventes à nombre de magasins constants ont progressé de 23%.


Les chiffres économiques de la journée

Aux Etats-Unis, 315 000 emplois ont été créés au mois pour l’août. Les économistes tablaient sur 300 000 emplois après 526 000 (chiffre révisé de 528 000). Le taux de chômage ressort à 3,7% contre un consensus de 3,5% après 3,5% en juillet.


Les valeurs à suivre aujourd’hui

Broadcom

Broadcom, le fabricant de semi-conducteurs, a publié des résultats trimestriels meilleurs que anticipé et s’attend à dégager un chiffre pour l’affaires pour le 4ème trimestre supérieur aux attentes. L’action prend 1,9% en avant-Bourse. Son BPA dilué ajusté de 9,73 dollars pour son 3ème trimestre comptable, est en progression de près de 40% en comparaison annuelle, et son EBITDA ajusté de 5,38 milliards, en progression de plus de 30%.


ExxonMobil

Le groupe allemand de gestion pour l’actifs Ikav acquiert Aera Energy, société californienne du domaine de l’électricité, qui était détenue conjointement par les majors du pétrole ExxonMobil et Shell. Cette opération, qui se fera par le biais de deux transactions distinctes, mettra fin à un partenariat de 25 ans entre ExxonMobil et Shell. Les transactions sont soumises à l’approbation des autorités réglementaires.


Lululemon

Lululemon Athletica a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et des perspectives encourageantes. Au seconde trimestre 2022, le spécialiste des « yoga pants » a réalisé un bénéfice net en hausse de 39,4% à 290 centaines de milliers de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,2 dollars contre un consensus de 1,86 dollar. Les ventes ont grimpé de 29% à 1,9 milliard, dont +28% en Amérique du Nord. Le marché visait 1,77 milliard. Les ventes à nombre de magasins constants ont progressé de 23%.


Starbucks

Starbucks a annoncé la nomination de Laxman Narasimhan comme nouveau directeur général, à compter du 1er octobre. Laxman Narasimhan était auparavant PDG de Reckitt Benckiser. Laxman Narasimhan, qui a rejoint Reckitt en provenance de PepsiCo, est largement crédité pour l’avoir redressé Reckitt, qui s’est endetté pour acheter Mead Johnson pour 17 milliards de dollars en 2017 et a perdu des centaines de milliers de dollars dans une cyberattaque de ransomware la même année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.