Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

Analyse mi-séance AOF Wall Street – En ordre dispersé

(AOF) – Les marchés actions américains évoluent en ordre dispersé après la conceptions pour l’emplois dans le domaine privé en août moins nombreuses que anticipé. Cette enquête du cabinet ADP est publiée deux jours avant le rapport officiel sur l’emploi. Les chiffres décevants pourraient conduire la Fed à débuter la réduction de son programme de rachats pour l’actifs en novembre en l’occurence qu’en sept.. Les investisseurs n’ont peu réagi à l’accélération inattendue de l’ISM manufacturier en août. Le Dow Jones cède 0,1% à 35 320 points mais le Nasdaq gagne 0,66% à 15 359 points.

La filiale pour l’Alphabet, Google, a annoncé avoir fait appel contre l’amende de 500 centaines de milliers pour l’euros infligée en juillet par l’Autorité de la concurrence française dans le dossier des droits voisins. En Bourse, l’action Alphabet gagne 0,60% à 2 926,33 dollars. ” Nous sommes en désaccord avec plusieurs éléments juridiques, et considérons que le montant de l’amende est disproportionné au regard des efforts que nous avons mis en place afin pour l’obtenir un accord et respecter la nouvelle loi “, a détaillée Sebastien Missoffe, VP and country manager, Google France.

Les chiffres économiques de la journée

L’indice ISM manufacturier est ressorti en août à 59,9. Les économistes tablaient sur 58,9 après 59,5 en juillet.

L’indice PMI manufacturier pour l’août aux Etats-Unis est ressorti à 61,1 contre 61,2 en 1ère estimation et 63,4 en juillet.

374 000 emplois ont été créés dans le domaine privé en août aux Etats-Unis contre 613 000 attendus après 326 000 en juillet.

374 000 emplois ont été créés dans le domaine privé en août aux Etats-Unis contre 613 000 attendus après 326 000 en juillet.

Les valeurs à suivre aujourd’hui

Alphabet

La filiale pour l’Alphabet, Google, a annoncé avoir fait appel contre l’amende de 500 centaines de milliers pour l’euros infligée en juillet par l’Autorité de la concurrence dans le dossier des droits voisins. ” Nous sommes en désaccord avec plusieurs éléments juridiques, et considérons que le montant de l’amende est disproportionné au regard des efforts que nous avons mis en place afin pour l’obtenir un accord et respecter la nouvelle loi “, a détaillée Sebastien Missoffe, VP and country manager, Google France.

Campbell Soup

Les investisseurs apprécient les résultats de Campbell Soup. Au 3ème trimestre, clos fin avril, le groupe pour l’agroalimentaire a enregistré un bénéfice net de 288 centaines de milliers de dollars, soit 95 cents par action, contre 86 centaines de milliers de dollars ou 28 cents par action un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 55 cents, soit 8 cents de mieux que le consensus FactSet. Les ventes de Campbell ont reculé de 11% à 1,87 milliard de dollars tandis que le marché visait 1,809 milliard. A périmètre et change constants, elles ont aussi reculé de 4%.

Intuit

L’éditeur de logiciels de conseil fiscal, Intuit, est en pourparlers pour acheter la société de marketing par e-mail Mailchimp pour plus de 10 milliards de dollars, selon des personnes proches du dossier citées par Bloomberg. Aucune décision finale n’est prise et les discussions pourraient échouer, ont déclaré ces personnes. Un autre acheteur peut aussi se manifester pour la société et pour l’autres sont intéressés, ont-elles ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *