Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

Analyse mi-séance AOF Wall Street – La prudence l'emporte

(AOF) – En hausse à l’ouverture, Wall Street s’est retourné à la baisse malgré la légère détente du rendement du Bon du Trésor américain à dix ans. Après avoir atteint ce matin 1,9%, soit un nouveau précédemment à partir de fin décembre 2019, il recule ce soir de 3,8 points de base à 1,839%. Pour autant, les investisseurs continuent de s’inquiéter pour l’un durcissement trop brutal de la politique monétaire de la Fed. Les valeurs technologiques et de croissance sont les plus exposées. Morgan Stanley en revanche se distingue favorablement. Le Dow Jones cède 0,04% À 35 347 pts. Le Nasdaq cède 0,3%

Morgan Stanley (+2,45% à 96,31 dollars) est parmi les majeures progressions de l’indice S&P 500 après s’être différenciée de ses concurrentes, tout particulièrement JPMorgan et Goldman Sachs, en dévoilant des profits en hausse et meilleurs que anticipé au 4ème trimestre. A l’image des autres établissements américains, les rémunérations ont fortement progressé (+18%) sur fond de hausse des salaires à Wall Street.


Les chiffres économiques de la journée

Aux Etats-Unis, 1,873 million de permis de construire ont été enregistrés au mois de décembre. Les économistes tablaient sur 1,701 million après 1,717 million en novembre. 1,702 million de mises en chantier ont été comptabilisées. Le consensus tablait sur 1,65 million après 1,678 million en novembre (chiffre révisé de 1,679 million).


Les valeurs à suivre aujourd’hui

Bank of America

Bank of America a présenté des résultats meilleurs que anticipé à l’aide de sa banque pour l’investissement et à la hausse des revenus pour l’but. Au 4ème trimestre, elle a généré un bénéfice net en hausse de 28% à 7 milliards de dollars, soit 82 cents par action. Ce dernier dépasse le consensus de 5 cents. Les revenus ont augmenté de 10,1% à 22,1 milliards à la faveur pour l’une hausse de 11% des revenus pour l’but à 11,4 milliards de dollars. Ils ont profité de la forte croissance des dépôts et l’investissement des liquidités excédentaires.

Ford

Ford s’attend à enregistrer un gain de 8,2 milliards de dollars lors du 4ème trimestre 2021 en raison de son investissement dans Rivian. Ce dernier est introduit en Bourse en novembre dernier. Ford doit publier ses résultats le 3 février prochain.

MSCI

MSCI a annoncé sa collaboration avec Menai Financial Group, l’un des principaux fournisseurs de produits pour l’investissement et de services de négociation pour l’actifs numériques de 1ère qualité. Cette alliance stratégique est l’une des premières collaborations de MSCI dans le domaine des actifs numériques.

Morgan Stanley

A la différence de ses concurrentes JPMorgan et Goldman Sachs, Morgan Stanley a dévoilé des profits en hausse et meilleurs que anticipé au 4ème trimestre. Sur cette période, elle a enregistré un bénéfice net en progression de 9% à 3,7 milliards de dollars, soit 2,01 dollars par action. Celui-ci est supérieur au consensus FactSet de 1,94 dollar. Sur l’année, le profit a bondi de 36,7% à 15 milliards de dollars. Les revenus ont augmenté de 7% à 14,52 milliards de dollars.

Procter & Gamble

Procter & Gamble a publié un bénéfice net au deuxième trimestre de son exercice fiscal de 1,66 dollar par action, contre 1,57 dollar un an plus tôt. En données ajustées, il ressort aussi à 1,66 dollar par action, juste au-dessus du consensus FactSet (1,65 dollar). Les ventes ont quant à elles bénéficié de la vague de variant Omicron, qui a soutenu la demande pour les produits pour l’entretien et pour l’hygiène. Le chiffre pour l’affaires s’est ainsi tenu à 21 milliards de dollars (+6,3%), pour un consensus de 20,34 milliards.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.