POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

Analyse mi-séance AOF Wall Street – Le Dow Jones tente une incursion en territoire positif

(AOF) – Les indices américains réduisent dorénavant leurs pertes. Ils sont forcément affaiblis par les déclarations de Jerome Powell, qui a prévenu hier soir que le taux pour l’but terminal est plus élevé que anticipé en sept.. Le rendement du 10 ans américain gagne encore près de 5 points de base à 4,15%, mais il dépassait encore 4,2% il y a quelques heures. La Fed fait passer au deuxième plan les nombreux résultats des entreprises. Vers 17h30, l’indice Dow Jones grappille 0,07% à 31 171 points mais le Nasdaq Composite perd 0,95% à 10 424,32 points.

Le spécialiste des puces pour smartphones Qualcomm est relégué dans les tréfonds de l’indice S&P 500, chutant de 7,56% à 104 dollars. Les investisseurs sanctionnent des perspectives décevantes. Non seulement, le groupe technologique américain est confronté à l’affaiblissement de la demande pour les smartphones, mais ses clients disposent de stocks trop importants de ses puces. Ils doivent donc les réduire, limitant ainsi leurs nouvelles commandes. Il en coûte à Qualcomm l’équivalent de 80 cents par action sur ce trimestre.


Les chiffres économiques de la journée

La croissance dans le domaine des services a ralenti plus que anticipé en octobre aux Etats-Unis, selon l’Institute of Supply Management. L’indice des directeurs d’achat pour ce domaine est tombé à 54,4 contre un consensus de 55,5 et 56,7 en sept..

Les Etats-Unis ont enregistré un déficit commercial de 73,30 milliards de dollars en sept., à confronter avec un consensus de – 72,20 milliards de dollars et – 65,70 milliards de dollars en août, chiffre révisé de – 67,40 milliards de dollars.

217 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées la semaine dernière aux Etats-Unis, à confronter avec un consensus Reuters de 220 000 et 218 000 la semaine précédente, chiffre révisé de 217 000.

Le coût unitaire du travail a augmenté de 3,5% au 3ème trimestre, à confronter avec un consensus de +4,1% et +8,9% au 3ème trimestre, chiffre révisé de 10,2%. Sur la même période, la productivité est en hausse de 0,3% contre un consensus de +0,6% et -4,1% au seconde trimestre.


Les valeurs à suivre aujourd’hui


Altice USA

Altice USA, 4ème câblo-opérateur outre-Atlantique, a annoncé une baisse de 7% de son chiffre pour l’affaires au 3ème trimestre, à 2,39 milliards de dollars, en deçà du consensus Refinitiv (2,45 milliards). Dans les échanges avant-Bourse, le titre reculait de 23,3%. Son bénéfice trimestriel ressort à 0,19 dollar par action, ce qui est inférieur à l’estimation de consensus de 0,34 dollar par action. Ce chiffre est à confronter au bénéfice de 0,58 dollar par action enregistré il y a un an.


eBay

eBay a publié des comptes plus solides que anticipé. Au 3ème trimestre, le n° un mondial des enchères a enregistré une perte parfaite de 569 centaines de milliers de dollars, soit -13 cents par action contre un profit de 264 centaines de milliers de dollars, un an auparavant. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1 dollar, dépassant de 7 cents les attentes. Les revenus ont baissé de leur arôme de 5% à 2,4 milliards de dollars, légèrement supérieurs aux attentes de 2,32 milliards de dollars.


Moderna

Le fabricant de vaccins Moderna a abaissé ses prévisions de ventes 2022 pour son vaccin contre le Covid-19 en raison de contraintes pour l’approvisionnement à court terme. Elles sont attendues entre 18 et 19 milliards de dollars, à confronter avec 21 milliards de dollars précédemment. Ces ventes sont décalées à 2023. Au 3ème trimestre, le bénéfice net a chuté de 69% à 1 milliard de dollars, soit 2,53 dollars par action. Le consensus FactSet s’élevait à 3,30 dollars par action. Ses revenus ont baissé de 32,3 à 3,36 milliards de dollars tandis que le marché visait 3,5 milliards de dollars.


Qualcomm

Le spécialiste des puces pour smartphones Qualcomm a présenté des perspectives défavorables. Au 4ème trimestre, clos fin sept., le groupe a enregistré un bénéfice net en progression de 3% à 2,87 milliards de dollars, soit 2,54 dollars par action. Retraité des éléments exceptionnels, le bénéfice par action de Qualcomm est ressorti à 3,13 dollars, en ligne avec le consensus. Le chiffre pour l’affaires ajusté a augmenté de 22% à 11,396 milliards de dollars, conformément aux attentes du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *