Une semaine de Bourse  Semaine morose

Analyse mi-séance AOF Wall Street – Les marchés américains prolongent leur mouvement de hausse

(AOF) – Les indices américains sont en hausse sur fond de début de saison de résultats disparates et dans le prolongement de la séance de la veille. La baisse du billet vert profite au marché boursier tandis que la Banque centrale européenne s’apprête à durcir sa politique monétaire. Le titre Netflix affiche de plaisantes teintes dans la foulée de la publication de ses résultats et de l’annonce de ses perspectives de croissance. Vers 17h30, l’indice Dow Jones gagne 0,08 % à 31 851 points, mais le Nasdaq progresse de 1,60% à 11 900 points.

Netflix gagne 3,02 % à 207,77 dollars, boosté par des résultats trimestriels favorables. Si le groupe a essuyé une perte de 970 000 abonnés, il anticipe une hausse de ses clients lors du trimestre actuel. Une perspective de croissance qui a donc été accueillie favorablement par les investisseurs. La firme californienne a engrangé 1,44 milliard de bénéfice net, une performance au-dessus des attentes.


Les chiffres économiques de la journée

Aux Etats-Unis, les ventes de logements anciens du mois de juin 2022 se sont élevées à 5,12 centaines de milliers en rythme annuel, contre un consensus de 5,38 centaines de milliers.

Les valeurs à suivre aujourd’hui

Abbott Laboratories

Le groupe pharmaceutique américain Abbott Laboratories a relevé ses objectifs annuels à la faveur de résultats meilleurs que anticipé au seconde trimestre. Sur cette période, le bénéfice net a bondi de 69,7% à 2,02 milliards de dollars, soit 1,14 dollar par titre. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 1,43 dollar, dépassant le consensus s’élevant à 1,13 dollar. Les revenus ont progressé de 10,1% à 11,3 milliards de dollars, soutenus par son activité de test Covid. La croissance a même atteint 14,3% hors impact des changes. Wall Street anticipait 10,29 milliards de dollars.


Baker Hughes

Le parapétrolier américain Baker Hughes a enregistré 5,9 milliards de dollars de commandes sur le deuxième trimestre en chute de 14% par rapport au premier trimestre mais en hausse de 15% par rapport à 2021. Les revenus s’établissent à 5 milliards de dollars pour le trimestre en progression de 4% par rapport au premier trimestre mais en baisse de 2% par rapport à l’exercice précédent à la même période. Le résultat opérationnel ajusté est de 376 centaines de milliers de dollars en hausse de 8% et de 13% par rapport à l’exercice précédent. a enregistré 5,9 milliards de dollars de commandes sur le deuxième trimestre en chute de 14% par rapport au premier trimestre mais en hausse de 15% par rapport à 2021. Les revenus s’établissent à 5 milliards de dollars pour le trimestre en progression de 4% par rapport au premier trimestre mais en baisse de 2% par rapport à l’exercice précédent à la même période. Le résultat opérationnel ajusté est de 376 centaines de milliers de dollars en hausse de 8% et de 13% par rapport à l’exercice précédent.


Biogen

Le laboratoire pharmaceutique américain Biogen a enregistré un bénéfice net de 1,0 milliard de dollars, soit 7,24 dollars, au seconde trimestre 2022, contre 448,5 centaines de milliers de dollars, soit 2,99 dollars, un an auparavant. Biogen a affiché un bénéfice par action ajusté de 5,25 dollars pour un chiffre pour l’affaires de 2,59 milliards de dollars. Le bénéfice du fabricant de médicaments a plus que doublé au seconde trimestre, grâce aussi à un gain pour l’environ 1,5 milliard de dollars provenant de la vente de sa participation dans la coentreprise Samsung Bioepis pour un montant de 2,33 milliards de dollars.


Netflix

Netflix a annoncé une perte de 970.000 abonnés sur la période avril-juin tout en anticipant une hausse de ses abonnés lors du trimestre actuel. Dans les échanges pour l’après bourse à Wall Street, le titre a progressé de 7 %. Le recul du nombre pour l’abonnés est moins important que anticipé, le groupe tablant en avril sur une perte de deux centaines de milliers de clients. Ce qui avait alors provoqué un choc à Wall Street tout en alimentant les interrogations sur ses perspectives à long-terme.


Omnicom

Omnicom a enregistré un bénéfice net quasi-stable (+0,1%) à 348,4 centaines de milliers de dollars pour le seconde trimestre 2022, soit un BPA en hausse de 5% à 1,68 dollar, avec une marge pour l’EBITA ajustée en amélioration de 0,7 point à 15,8%. Le chiffre pour l’affaires du groupe de communication s’est montré atone (-0,1%) à 3,57 milliards de dollars, tout en dépassant de 4,43 % le consensus des estimations de Zacks, avec une croissance organique de 11,3% contrebalancée par des impressions de périmètre et de changes nettement négatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.