Paris : léger repli avant les statistiques et résultats US

Bilan hebdomadaire positif pour les Bourses européennes

(AOF) – Au lendemain d’une très belle embellie, les Bourses européennes sont reparties à la baisse ce vendredi. Ainsi, le CAC 40 a cédé 0,61% à 6 559,99 points et l’EuroStoxx 50 a perdu 0,47% à 4 079,16 points. Toutefois, sur la semaine écoulée, ces indices enregistrent des gains respectifs de 0,65% et 1,05%. A l’approche de la mi-séance, vendredi, Wall Street avance en ordre dispersé : le Dow Jones gagne 0,12% mais le Nasdaq Composite perd 0,17%.

Les place du Vieux Continent ont évolué sur une note prudente pendant la matinée, les investisseurs manifestant une certaine fébrilité avant la publication de l’emploi mensuel américain.

Cette statistique s’est révélée bien inférieure aux attentes des économistes. En effet, 194 000 postes ont été créés en sept. aux Etats-Unis, tandis que le consensus en escomptait 500 000, après 366 000 en août.

Paradoxalement, cette mauvaise nouvelle pour l’économie étasunienne a permis aux indices de se redresser un temps, car elle peut amener la Fed à reconsidérer le timing de la réduction de ses rachats pour l’actif et/ou repousser une future hausse des taux directeurs. Cet effet stimulant s’est toutefois estompé par la continuité.

Sur l’ensemble de la semaine, les valeurs bancaires ont profité de la hausse des rendements obligataires, à l’image de Crédit Agricole (+8,6%), Société Générale (+4,8%) et BNP Paribas (+3,8%).

Ce fut l’opposé pour les valeurs technologiques qui ont de nouveau reculé, à l’image de Dassault Systèmes (-1,9%) et Capgemini (-3,5%).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.