Paris : léger repli avant les statistiques et résultats US

BOURSE-Wall Street en hausse grâce à l'optimisme sur le plan d'infrastructures

PARIS, 2 août (Reuters) – La Bourse de New York avance en
hausse lundi pour la 1ère séance du mois pour l’août, soutenue
par les progrès vers l’adoption pour l’un vaste plan
pour l’investissements dans les infrastructures.
Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones
.DJI gagne 0,70 points, soit 35.188,77 points et le Standard &
Poor’s 500 .SPX , plus très large, progresse de 0,49% à 4.416,25
points.
Le Nasdaq Composite .IXIC prenait 0,35% à 14.723,91 points
à l’ouverture.
Un groupe bipartisan de sénateurs a achevé dimanche l’examen
du projet de loi de rénovation des infrastructures à plus de
1.000 milliards de dollars qui peut être approuvé par la
chambre haute dans la semaine, a annoncé le chef de file de la
majorité démocrate au Sénat.
L’action du géant mondial des engins de construction
Caterpillar CAT.N prend 1,5%, parmi les plus fortes
progressions de l’indice Dow Jones, à la perspective de
nouvelles initiatives dans les infrastructures.
Outre l’indice ISM manufacturier pour le mois de juillet
publié ce lundi à 14h00 GMT, sont attendus cette semaine celui
des services mercredi et aussi les chiffres mensuels de
l’emploi vendredi qui pourraient donner des pistes sur la
prochaine stratégie de politique monétaire de la Réserve
fédérale.
Du arôme de l’actualité des entreprises, Square SQ.N grimpe
de 7,7% après avoir annoncé la reprise pour l’Afterpay APT.AX ,
spécialiste des paiements différés, pour 29 milliards de dollars
(24,4 milliards pour l’euros).
Foot Locker FL.N , le distributeur pour l’articles de sport,
recule de 2,4% après l’annonce du rachat de deux chaînes de
magasins de chaussures pour un total pour l’environ 1,1 milliard de
dollars (926 centaines de milliers pour l’euros).
Egalement en baisse, l’action Ferrari cotée à New York
RACE.N abandonne 2%, le constructeur automobile haut de gamme
italien ayant déçu le marché en aujourd’hui ses principaux
objectifs pour 2021 malgré la multiplication par trois de son
excédent brut pour l’exploitation trimestriel.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Reportage Laetitia Volga, édité par Pantalon denim-Stéphane Brosse)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.