CAC40 : limite la casse mais aligne une 3ème semaine de repli

BOURSE-Wall Street repart de l'avant mais le pétrole pèse encore

PARIS, 20 août (Reuters) – La Bourse de New York avance en
hausse vendredi en début de séance, soutenue par le rebond de
grandes valeurs qui ont souffert ces derniers jours mais
la baisse continue des cours du pétrole pèse sur le domaine de
la force.
Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow
Jones .DJI gagne 72,65 points, soit 0,21%, à 34.966,77, le
Standard & Poor’s 500 .SPX , plus très large, prend 0,22% à 4.415,61
et le Nasdaq Composite .IXIC progresse de 0,26% à 14.579,98
points.
Les contrats à terme étaient orientés à la baisse en début
de journée mais ils ont effacé leurs pertes après les
déclarations de Robert Kaplan, le président de la Réserve
fédérale de Dallas, expliquant que l’impact économique du
variant Delta du coronavirus peut influencer son opinion sur
la politique monétaire.
Le Dow et le S&P-500 s’acheminent néanmoins vers leur pire
performance hebdomadaire à compter de la mi-juin avec des replis
respectifs de 1,6% et 1,2% environ mais le Nasdaq accuse
un recul de 1,9%, le plus marqué à compter de la mi-mai.
Ce mouvement de baisse est dû surtout aux
conséquences de la propagation du variant Delta du coronavirus
dans le univers entier, qui alimente les craintes pour l’un
ralentissement de la reprise économique, ce qui pèse tout particulièrement
sur les cours du pétrole: le S&P du domaine de la force .SPNY
(-0,51%) a perdu plus de 8% à compter de le début de la semaine.
Dans le peloton de tête du Dow Jones, Boeing BA.N reprend
0,88% après avoir chuté de près de 11% sur les cinq séances
précédentes.
Dans l’actualité des résultats, le géant des engins
agricoles et de construction Deere & Co DE.N gagne 1,61% après
avoir relevé sa prévision de bénéfice annuel.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Bertrand Boucey)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.