POINT MARCHÉS-Une nouvelle séance prudente se profile en Europe (actualisé)

CAC 40 : la semaine s'annonce calme avec Thanksgiving

Le fronton du Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (crédit photo : Adobe Stock / )

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris devrait débuter sans grand renouvellement lundi, 1ère séance pour l’une semaine écourtée par la fête de Thanksgiving, après les légers gains engrangés la semaine dernière.

Vers 8h15, le contrat ‘future’ sur l’indice CAC 40 – qui a maintenant basculé sur l’échéance décembre – se replie de 21,5 points à 6618,5 points, annonçant un début de séance dans le calme.

La semaine de Thanksgiving constitue traditionnellement une période calme pour les marchés boursiers, qui tendent à se transformer sur les mêmes bases que lors des semaines précédentes.

Cette saison, les caractéristiques sont marquées par un dollar fort, des rendements obligataires qui se détendent un peu et des marchés pour l’actions en mode rebond.

La semaine boursière sera écourtée par Thanksgiving, parce que Wall Street sera fermée jeudi et ne rouvrira que pour une demi-séance vendredi, ce qui laisse des volumes pour l’échanges réduits.

Les places boursières mondiales sortent tout juste de solides performances, les marchés ayant fait démonstration pour l’une propension évidente au rebond avec les bonnes nouvelles concernant l’inflation et le déconfinement progressif en Chine.

La Bourse de Paris avait ainsi achevé la séance de vendredi sur gain de plus de 1% à 6644 points, signant ainsi une progression hebdomadaire de 0,65%. À partir de le début de l’année, l’indice parisien limite son recul à près de 7%.

‘Tandis que l’on approche de Thanksgiving et de la fin de l’année, la question est de savoir si tout va se limiter à une réduction des positions – qui peut se manifester de nombreuses manières – ou si la crainte de manquer le train de la hausse (‘FOMO’) peut pousser davantage pour l’investisseurs à déployer leur trésorerie, ce qui peut maintenir les tendance à l’oeuvre’, pronostiquent les équipes de BofA.

Tracas, les hauts responsables de la Fed ont récemment multiplié les déclarations ne laissant peu de place au doute quant à la poursuite des tours de vis monétaires.

Les investisseurs, qui restent à la recherche de catalyseurs pour poursuivre le récent redressement, garderont donc un oeil sur les statistiques, quand bien même elles s’annoncent peu nombreuses en cette semaine allégée.

La séance de mercredi sera spécialement intéressante de ce point de vue, avec la parution des derniers indices pour l’activité PMI en Europe, des commandes de biens durables et de la confiance des consommateurs du Michigan aux Etats-Unis.

Les collaborateurs de marché espèrent par ailleurs que la journée de ‘Metisses Friday’, au lendemain de la fête de Thanksgiving, attirera de nombreux clients dans les magasins et rassurera quant à la bonne résistance de la consommation us.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *