Paris : léger repli avant les statistiques et résultats US

CAC 40 : un rebond s'opère dans le sillage de Wall Street

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris devrait ouvrir en hausse vendredi matin, marquant un rebond suite à son faux pas de la veille, les investisseurs semblant disposés à reprendre leurs achats après de nouveaux records à Wall Street.

Vers 8h15, le contrat ‘future’ sur l’indice CAC 40 – livraison novembre – progresse de 30 points à 7172 points, annonçant un début de séance favorable.

En cédant 0,2% à 7142 points hier, le marché parisien a échoué dans sa tentative pour l’aligner une quinzième hausse en 16 séances, mais les analystes estiment que ce repli modéré ne remet pas encore en cause le canal ascendant inauguré début octobre.

Car le Nasdaq (+0,5%) est, lui, parvenu à inscrire un nouveau record de clôture (15.993 point) à New York hier soir, au-delà de son précédent un peu avant du 8 novembre.

Même scénario pour le S&P 500, qui a terminé en hausse de 0,3% à près de 4705 points, juste au-dessus de son précédent zénith de 4702 points atteint les premiers jours du mois.

Les marchés pour l’actions pourraient cependant avoir du mal à progresser davantage dans les jours qui viennent, les investisseurs semblant maintenant vouloir freiner leur appétit en l’occurence que de risquer de perdre les gains confortables accumulés ces derniers mois.

Sur les quinze dernières séances, c’est-à-dire à compter de le 28 octobre, le CAC 40 a achevé 14 fois dans le vert, gagnant près de 6% sur la période, son seul recul, lors de la séance du 9 novembre, s’étant soldé par une consolidation de moins de 0,1%

Après un tel parcours, l’indice parisien peut être tenté de camper sur ses récents records en vue de terminer l’année boursière au un peu avant.

Tandis que la saison des publications trimestrielles touche à sa fin, les investisseurs vont devoir se lancer à la recherche pour l’autres catalyseurs pour soutenir la tendance.

Dans cet état pour l’look, les marchés pourraient se transformer sans direction évidente aujourd’hui en l’absence pour l’indicateurs économiques de premier plan au menu de la journée.

Les échanges pourraient néanmoins se montrer instables en fin de séance en raison du phénomène des ‘trois sorcières’, une expression qui désigne l’expiration de toute une série de produits dérivés, en règle générale synonyme de forte volatilité sur les marchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.