CAC 40 : la prudence domine avant l'emploi américain

CAC 40 : une fin de semaine sous de bons auspices

(Crédits photo : – L. Grassin )

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris est demandée autour de l’équilibre vendredi matin, l’attitude patiente manifestée par la Réserve fédérale en terme de politique monétaire ayant contribué à rassurer les investisseurs.

Vers 8h15, le contrat ‘future’ sur l’indice CAC 40 – livraison octobre – progresse de deux petits points à 6694,5 points, annonçant un début de séance dans le calme.

Les marchés restent soutenus par les propos tenus mercredi par Jerome Powell, le président de la Fed, qui a qualifié le renouvellement de cap progressif de l’institution, conformément aux attentes des investisseurs.

Les intervenants restent toutefois prudents face aux craintes entourant la situation monétaire du géant chinois de l’immobilier Evegrande, jugé en grande difficulté.

Dans ce dossier, le promoteur n’aurait pas honoré le remboursement crucial pour l’une échéance obligataire qui se présentait cette semaine.

‘Un éventuel revers de l’économie chinoise fonction de l’immobilier, à cause de la crise Evergrande, rend forcément plus incertaine la pérennité de la croissance mondiale’, rappellent les équipes de NN Investment Partners.

A Paris, les volumes échangés n’ont pas sérieusement été au rendez-vous hier avec seulement 3,2 milliards pour l’euros traités sur le CAC.

Les investisseurs pourraient toutefois tenter de terminer la semaine sous des auspices plus optimistes malgré les incertitudes prégnantes.

A ce stade, l’indice parisien affiche un gain de 2% cette semaine, ce qui lui permet de signer encore une progression de plus de 20% à compter de le début de l’année.

La journée s’annonce plutôt calme sur le plan macroéconomique, quand bien même les collaborateurs du marché suivront attentivement la publication, en fin de matinée, de l’indice Ifo du climat des affaires en Allemagne.

Aux Etats-Unis seront publiés dans l’après-midi les chiffres des ventes de logements neufs, une statistique qui permettra pour l’en savoir plus sur la situation du marché américain de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.