POINT MARCHÉS-Nouveau repli en Europe, les investisseurs fuient toujours le risque

CAC40: conclut une séance volatile dans le vert

(CercleFinance.com) – Après avoir alterné tout au long de la journée entre hausse et baisse, la bourse de Paris conclut la séance sur un gain de 0,44%, à 6.033 points, derrière Francfort (+1,3%) et devant Londres (+0,2%).

L’indice parisien est tiré par Stellantis (+3,8%) et Publicis (+3,4%) mais pénalisé par le recul des valeurs du luxe à l’image de l’Oréal (-3,9%) ou Hermes (-1,4%).

Les investisseurs ont pu prendre connaissance du très attendu rapport officiel du Département du Travail (DoL) sur l’emploi américain en juin.

L’économie étasunienne a généré 372.000 emplois non agricoles en juin, selon le Département du Travail. Jefferies anticipait 320.000 conceptions de postes non agricoles et un repli du taux de chômage à 3,5% aux Etats-Unis.

Le taux de chômage s’est maintenu à 3,6%, comme attendu par les économistes en moyenne. Le taux de participation à la puissance de travail s’est tenu quant à lui à 62,2%, un niveau qui reste inférieur de 1,2 point à celui de février 2020, et le revenu horaire moyen s’est accru à un rythme annuel de 5,1%.

Les marchés US réagissent timidement à cette publication et progressent entre 0,2% (S&P500) et 0,4% (Nasdaq).

En France, la balance commerciale a fait ressortir un déficit pour l’environ 13 milliards pour l’euros au titre de mai, à confronter à un déficit de plus de 12,7 milliards le mois précédent, pour l’après les données CVS-CJO de l’administration des douanes.

De son arôme, Aurel BGC rapporte que selon les minutes du 9 juin dernier publiées hier, les membres du Conseil des gouverneurs de la BCE ont débattu de l’occasion pour l’un relèvement plus important des taux pour l’avantage en juillet et se sont montrés favorables au maintien de la possibilité de hausses de plus grande ampleur lors des prochaines réunions.

La BCE s’oriente ainsi vers une hausse de 25 pb fin juillet suivie pour l’une hausse potentiellement plus conséquente en sept..

Dans ce contexte, le prix du pétrole repart à la hausse autour de 106$ (+2,3%), mais l’euro grappille 0,17% par rapport au dollar et s’échange maintenant contre 1,0183$.

Dans l’actualité des valeurs à Paris, Eurazeo annonce la création de la cession à Safran de sa participation majoritaire dans Orolia, société spécialisée dans les solutions et applications de R-PNT (Resilient Positioning, Navigation and Timing).

La Française des Games fait part de son entrée en négociations exclusives avec Aleda, en vue de l’acquisition de cette société de solutions pour l’encaissement et de paiement présente dans plus de 2.500 points de vente en France.

Le groupe agroalimentaire LDC annonce au titre de son premier trimestre 2022-23 un chiffre pour l’affaires de 1,34 milliard pour l’euros, en hausse de 12,2% en comparaison annuelle (dont +10,4% à périmètre identique et taux de change constant).

Le Groupe ADP a retenu Lagardère Travel Retail comme co-actionnaire de la future société commune Extime Duty Free Paris. Le Groupe ADP a lancé une consultation publique sur ses activités Duty Free & Retail pour les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly.

Carrefour annonce la signaturede 11 nouvelles filières bio françaises avec ses collaborateurs agricoles sur des produits pour l’épicerie et des fruits & légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.