Paris : léger repli avant les statistiques et résultats US

CAC40 : dans le vert après les records absolus à New York

(CercleFinance.com) – En hausse de l’ordre de 0,3% vers 6973 points, le CAC40 débute de séance dans le vert à Paris, dans le sillage pour l’une pluie de records absolus à New York en réaction à la conclusion de la réunion de travail de politique monétaire de la Fed (FOMC).

‘Comme anticipé, la banque centrale us a fait part de ses plans pour débuter à réduire ses achats pour l’obligations liés à l’ère de la pandémie ultérieurement ce mois-ci’, rappelait mercredi soir Wells Fargo Advisors.

‘Jerome Powell a réitéré une approche patiente concernant la hausse des taux pour l’but, bien qu’il ait noté que les décideurs n’hésiteraient pas à agir si cela était justifié par des pressions plus persistantes sur les prix’, poursuivait-il.

Ce jeudi matin, les opérateurs ont pris connaissance des indices PMI composites de la France et de la zone euro.

S’étant replié de 55,3 en sept. à 54,7, l’indice composite de l’activité globale française s’établit en octobre à son plus bas niveau à compter de six mois, la croissance du domaine privé ayant ainsi ralenti pour un 4ème mois consécutif.

Se repliant de 56,2 en sept. à 54,2, l’indice PMI composite IHS Markit de l’activité globale dans la zone euro affiche en octobre son plus bas niveau à compter de six mois, et signale en outre un 3ème ralentissement consécutif de la croissance du domaine privé.

En début pour l’après-midi, aux Etats-Unis, doivent paraitre les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, la balance commerciale de sept. et une estimation préliminaire de la productivité au 3ème trimestre.

Dans l’actualité des valeurs à Paris, Société Générale publie un résultat net part du groupe sous-jacent en hausse de 87% au titre du 3ème trimestre, avec la croissance de 15% de ses revenus et un effet de ciseaux positif.

Legrand dévoile un résultat net part du groupe en hausse de 42% sur les neuf premiers mois de 2021, et ajuste ses prévisions annuelles en matière de croissance organique du chiffre pour l’affaires et de marge opérationnelle ajustée.

Veolia publie un résultat net courant part du groupe record à 667 centaines de milliers pour l’euros au titre des neuf premiers mois de 2021, multiplié par plus de cinq en comparaison annuelle, et un EBITDA de 3,14 milliards, en croissance de 26,4% à change constant. Le chiffre pour l’affaires du groupe de services aux collectivités s’est accru de 8,8% à près de 20,4 milliards pour l’euros (+9,4% à change constant).

Eiffage a annoncé hier soir un chiffre pour l’affaires de 13,5 MdsE sur les neuf premiers mois de l’année, en hausse de 17,6 % à périmètre et change constants par rapport à la même période un an plus tôt. Sur le seul 3e trimestre, le chiffre pour l’affaires ressort à 4,8 MdsE, en hausse de 5,5 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.