Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

CAC40: en hausse, redressement des places asiatiques

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris débute la séance en parfaite hausse mardi matin dans le sillage du redressement des places asiatiques, encouragées par les dernières mesures de soutien à l’économie dévoilées par la Banque populaire de Chine. L’indice CAC40 avance de 0,6% à 6491 points.

Après avoir fini sur un repli de 2% la veille, le marché parisien paraît prêt à repartir de l’avant, les investisseurs retrouvant un peu de goût pour le risque après une série de développements favorables en Chine.

La tendance est surtout soutenue par la décision surprise de la banque centrale chinoise de réduire pour l’un point de pourcentage le taux de réserves obligatoires pour les dépôts en devises étrangères, qui passera de 9% actuellement à 8% à partir du 15 mai.

Cette décision vise à améliorer la gestion des liquidités en devises étrangères dans les institutions financières, explique la Banque populaire de Chine dans un communiqué.

Pékin a par ailleurs dévoilé une série de directives destinées à résoudre les goulets pour l’étranglement, à stimuler la consommation et à faire face à l’impact de la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 dans le pays.

Suite à la présentation de ces mesures, l’indice Hang Seng de Hong Kong a repris près de 1% au lendemain pour l’un lourd repli et le Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la séance sur des gains de l’ordre de 0,6%.

Cet apaisement du climat général devrait profiter aux actions, tout particulièrement du arôme du domaine technologique tandis que les poids-lourds Apple, Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft s’apprêtent à publier leurs résultats lors des jours à venir.

Autre signe du recul des tensions, le rendement des Treasuries à 10 ans reflue autour de 2,8260% après avoir touché des pics pluriannuels la semaine dernière.

Les marches pour l’actions devraient aussi disposer pour l’une nouvelle poussée sur le front des fusions-acquisitions (M&A), qui fournit quelques raisons de repartir à l’achat.

Twitter a annoncé hier soir avoir trouvé un accord en vue de se vendre à Elon Musk, qui proposera une prime de 38% pour prendre le contrôle de la société dans le cadre pour l’une transaction estimée à 44 milliards de dollars.

L’objectif de l’opération vise à retirer le site de micro-blogging de la cote.

Du coté des indicateurs, les investisseurs auront à analyser cet après-midi les chiffres des commandes de biens durables, l’indice de confiance des consommateurs du Conference Board ainsi que les ventes de logements neufs.

Du coté des valeurs à Paris, Orange a annoncé un chiffre pour l’affaires en hausse de 0,7% à 10 582 ME au 1er trimestre profitant de la croissance de l’Afrique & Moyen Orient (+8,7%). ‘ La croissance des services de détail est bien supérieure à la baisse des services aux opérateurs (Wholesale) ‘ indique le groupe. L’EBITDAaL est en hausse de 1,0% à 2 620 ME sur le 1er trimestre.

Les ventes de Faurecia sont de 5,3 MdsE au 1er trimestre 2022, en croissance de 33% en données publiées et de 1,1% en données organiques. Les ventes comportent les deux premiers mois (février et mars) de la consolidation de Hella au niveau de 1,1 milliard pour l’euros.

Le groupe Lagardère réalise un chiffre pour l’affaires de 1 304 ME au 31 mars 2022, en croissance de +44,0% en données publiées et de +38,0% en données comparables. L’activité Lagardère Publishing réalise un chiffre pour l’affaires de 554 ME, soit +8,7% en données publiées et +1,4% en données comparables.

Le Groupe M6 affiche un chiffre pour l’affaires consolidé de 322,5 ME au 1er trimestre de l’exercice 2022, en croissance de +8,7%. Les recettes publicitaires plurimedia augmentent de +5,3%, tirées par la Tv (linéaire et non-linéaire). Le pôle TV affiche des recettes publicitaires en hausse de +7,5% par rapport aux trois premiers mois de l’année 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.