Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

CAC40 : en repli avant les annonces de la BCE

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris affiche un recul de 0,4%, autour de 6640 points, tandis que les investisseurs sont suspendus aux annonces d’emplois de la banque centrale européenne (BCE) qui, en début pour l’après-midi, peut enclencher une 1ère phase de son plan de resserrement monétaire.

Les observateurs s’attendent à ce que l’institution revienne à un rythme de rachats PEPP de l’ordre de 60 milliards pour l’euros par mois (contre 80 milliards pour l’euros actuellement), en ligne avec le rythme pour l’achat du début de l’année, avant une poursuite graduelle de la réduction de ses rachats au fil du temps.

En revanche, le programme régulier de rachats pour l’actifs (APP) de 20 milliards pour l’euros par mois peut être prolongé, estime-t-on chez Kiplink.

Au regard des niveaux records pour l’inflation en zone euro, du taux de chômage qui retrouve des niveaux près de l’avant Covid et de la réussite de la vaccination en Europe avec la réouverture des économies, les analystes de chez Oddo BHF note ‘ qu’il y a de quoi se montrer plus optimiste sur les perspectives qu’il y a trois mois’.

A 14h30, la conférence de presse de Christine Lagarde sera donc vraiment scrutée et permettra sûrement de lever le voile sur les nouvelles projections économiques de l’institution bancaire européenne.

Toutefois, au vu des atermoiements des indices boursiers européens à partir de quelques semaines, il est probable que les marchés aient déjà largement anticipé les annonces d’emplois de la BCE. Par conséquent, sauf surprise, les décisions de la banque centrale de devraient pas générer beaucoup de remous sur les marchés.

Dans l’actualité des valeurs tricolores, Iliad indique que Xavier Niel détient dorénavant 84,13% du capital.

Sanofi annonce que l’essai PEGASUS de période III évaluant le rilzabrutinib dans le traitement du pemphigus, une maladie de la peau auto-immune rare, n’a pas atteint son critère pour l’évaluation principal, ni ses critères secondaires.

Somfy publie un résultat net de l’ensemble consolidé record au titre du premier semestre 2021, en croissance de 126,7% à 183,4 centaines de milliers pour l’euros, et une marge opérationnelle courante en amélioration de 860 points de base à 26,6% du chiffre pour l’affaires.

Colas a remporté deux contrats avec la RATP pour le projet de construction de l’extension du tramway T3 sur une longueur de 3,2 km entre le terminus actuel de la porte pour l’Asnières et la porte Dauphine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.