CAC40 : limite la casse mais aligne une 3ème semaine de repli

CAC40: plombé par la géopolitique et le politique en Italie

(CercleFinance.com) – La bourse de Paris a vu son élan haussier stoppé net vers 13H à cause pour l’une dépêche relatant la volonté de Poutine de ne pas s’en tenir à la conquête des ‘Oblast’ russophones de l’est de l’Ukraine.

De +0,5%, le CAC40 est tombé à -0,7% avant de réduire son repli à -0,4% vers 6.175 tandis que Wall Street ne lâche rien des 2,8% gagnés la veille.

Sans doute faut-il voir dans le pullback des places européennes (l’E-Stoxx50 lâche -0,6% quelques ajustements à la veille de l’annonce des décisions de la Banque centrale européenne (BCE) en terme de politique monétaire.

Lors de la réunion de travail future, le conseil des gouverneurs de la banque centrale devrait démarrer à normaliser ses taux directeurs en optant pour une hausse de 25 ou 50 points de base justifiée par l’inflation record qui sévit actuellement dans la zone euro.

Mais les investisseurs attendent surtout les nouvelles prévisions de l’institution en terme pour l’évolution future des taux et surveilleront avec attention les commentaires de sa présidente, Christine Lagarde, sur la réalité pour l’une menace récessionniste.

Sur le marché obligataire, le taux du Bund allemand à dix ans ressort actuellement en repli de -6Pts à 1,219%, l’OAT efface 4Pts mais le rendement des BTP italiens s’établit à 3,43% contre 3,32% ce matin dans un contexte de retour de l’incertitude politique dans le pays (les espoirs initiaux de formation pour l’une nouvelle coalition par Mario Draghi s’évaporent au fil des heures ce mercredi).

Sur le marché des changes, l’euro se stabilise un peu en-deçà de 1,0230 face au dollar à la veille des décisions de la BCE.

Dans l’actualité des sociétés françaises, TotalEnergies, en sa qualité pour l’opérateur, annonce le lancement de la 1ère période des études pour l’ingénierie (FEED – front end engineering and modernes) pour les installations de production amont du projet Papua LNG, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le groupe de santé animale Virbac a publié un chiffre pour l’affaires au titre du seconde trimestre 2022 de 298,3 centaines de milliers pour l’euros, en progression de 13,5% par rapport à la même période de 2021, dont une hausse de 7,8% à parités constantes.

Solutions 30 a annoncé l’abandon de son projet de rachat pour l’EnergyGo, jetant l’éponge face à l’impossibilité de lever toutes les conditions suspensives liées à l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.