CAC40 : limite la casse mais aligne une 3ème semaine de repli

CAC40: repli limité après 15% repris en 15 jours, baril 114$

(CercleFinance.com) – Le CAC40 est resté longtemps figé autour de 6.620Pts (de 9H ce matin jusque vers 14Ha débuté la séance) et ensuite a perdu une quarantaine de Pts avec l’ouverture de Wall Street… et le repli s’est à son tour figé autour de -0,5% (vers 6.580/6.590).

La lourdeur n’a pas dépassé -0,6% tandis que le pétrole reprend sa flambée: il avait repris 8% la semaine dernière -sans conséquence pour les actions- et accélère ce lundi avec +5% vers 114$/baril sur le ‘Brent’, +5,5% vers 109$ sur le ‘WTI’.

Ajoutons à cela le repli de -0,5% du Dow Jones (-0,1% pour le Nasdaq) : les opérateurs commencent à se livrer à quelques prises de bénéfices après une semaine de net redressement sur les marchés actions (+5,75%).

Wall Street attend une prise de parole de Jerome Powell cet après-midi vers 17H tandis que les taux longs US prennent +5Pts de base pour inscrire un nouveau record annuel à 2,24%.

Même scénario sur les OAT et les Bunds avec +8Pts respectivement à 0,905% et 0,455%… mais aussi +10Pts sur les BTP italiens à 1,985%: à la lumière de la hausse de +25Pts des taux en 10 jours, les +15% repris par le CAC40 et l’E-Stoxx50 apparaissent pour le moins inespérés (un ‘short squeeze’ est évoqué jeudi dernier).

Le PPI allemand a grimpé de +1,4% à 25,9% en février (+10% en données ‘core’) avec l’impact pour l’une hausse de +68% des prix de la force en 2022.

A partir de mercredi, les opérateurs prendront connaissance de nombreuses données macroéconomiques européennes, dont les indices de climat des affaires en France et en Allemagne, l’inflation au Royaume Uni, et les indices PMI flash pour l’IHS Markit.

Aux Etats-Unis, outre l’indice PMI flash, doivent paraitre les ventes de logements neufs, les commandes de biens durables et l’indice de confiance UMich, ainsi que des résultats trimestriels de groupes tels que Nike et General Mills.

Sur le FOREX, l’Euro ne tire pas réellement partie pour l’un avantage de rémunération de +3Pts : il se repli de -0,15% vers 1,1030$.

Dans l’actualité des valeurs à Paris, Worldline indique que ses volumes pour l’activité liés à la Russie représentent environ 1,5% du chiffre pour l’affaires annuel 2021 proforma estimé sur ses activités poursuivies, et qu’il n’a pas pour l’exposition à l’Ukraine.

Dans un contexte de potentielles pénuries de matières premières, Eramet flambe de +9% vers 142E.

Pernod Ricard annonce le lancement, à partir de ce 21 mars, de son nouveau plan pour l’actionnariat baptisé ‘Accelerate’, le seconde après celui de 2019 et auquel 80% des salariés du groupe de vins et de spiritueux seront dorénavant éligibles. Pernod Ricard a aussi annoncé avoir suspendu ses exportations vers la Russie où 100% de ses activités résident sur les vins et spiritueux importés.

Vallourec (+4,6%) annonce que son comité des nominations et de la gouvernance a décidé de sélectionner Philippe Guillemot pour succéder à Edouard Guinotte en tant que PDG, nomination pour un mandat de 4 ans et prenant effet immédiatement.

Aspect Liquide et Eni annoncent la signature pour l’un protocole en accord ayant pour objectif l’étude de solutions permettant de réduire en priorité les émissions de CO2 des industries les plus compliquées à décarboner dans le bassin méditerranéen.

Worldline a spécifié ce matin que ses volumes pour l’activité liés à la Russie représentent environ 1,5% du chiffre pour l’affaires annuel 2021 proforma estimé sur les activités poursuivies. Plus en général, le groupe n’a pas pour l’exposition à l’Ukraine et les autres pays pour l’Europe de l’Est limitrophes représentent environ 1,5% du CA annuel 2021 proforma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.