Wall Street : un accueil glacial pour certains trimestriels

Clôture Wall Street : Jerome Powell promet de la douceur, les marchés rassurés

(Crédits photo : Flickr – Scott Beale )

(AOF) – Wall Street a terminé en hausse après l’audition de Jerome Powell au Sénat. Le président de la Réserve Fédérale a qualifié son volonté de normaliser, en douceur, sa politique monétaire afin de ralentir une inflation trop élevée. Le dirigeant juge que la bonne santé du marché du travail permet maintenant ce tour de vis. Jerome Powell a assuré par ailleurs que l’inflation va se tempérer en partie dans les semaines à venir avec la fin des goulots pour l’étranglement. Le taux du 10 ans américain s’est détendu soutenant le Nasdaq qui a gagné 1,41% à 15 153,45 points. Le Dow Jones a progressé de 0,51%.

Abercrombie & Fitch a bondi de plus de 7,9% à 34,9 dollars malgré des prévisions contrastées. Le groupe américain de mode a revu à la baisse ses prévisions pour le 4ème trimestre 2021. Le distributeur assure avec enregistré de très bonnes ventes pendant les bals, mais cette bonne mobile est en partie gâchée par des problèmes pour l’approvisionnement liées à la pandémie. Ainsi, il table sur une croissance parfaite de ses ventes comprise entre 4% et 6% par rapport à la même période de 2020, et stable ou en baisse de 2% par rapport à celle de 2019.

Aucun indicateur n’est attendu.


Abercrombie & Fitch


Abercrombie & Fitch table sur une croissance de ses ventes nettes comprise entre 19% et 20% en 2021. Elle est comprise entre 2% et 3% par rapport à 2019. Cependant, le distributeur de vêtements a abaissé ses prévisions de ventes pour le 4ème trimestre de l’exercice 2021, en raison de “retards supplémentaires inattendus dans la réception des stocks et de l’augmentation des impacts et des restrictions liés au Covid.”


American Airlines


American Airlines a mis à jour ses perspectives pour le 4ème trimestre 2021. La compagnie aérienne nord-américaine table maintenant sur une baisse de son chiffre pour l’affaires pour l’environ 17 % par rapport au 4ème trimestre 2019. Jusque-là, elle tablait sur un repli pour l’environ 20%. Parallèlement, American Airlines anticipe un repli des capacités de 13% par rapport au 4ème trimestre 2019. La guidance était une fourchette comprise entre -11% et -13%. A la fin du 4ème trimestre 2021, American Airlines disposait pour l’environ 15,8 milliards de dollars de liquidités disponibles.


CVS Health


CVS Health a déclaré s’attendre à un bénéfice de 5,87 à 5,92 dollars par action en 2021, tandis que la chaîne de pharmacies anticipait précédemment entre 5,50 et 5,61 dollars. Le BPA ajusté est quant à lui maintenant attendu à 8,33-8,38 dollars, contre une précédente estimation pour l’au minimum 8 dollars; le consensus FactSet vise quant à lui 8,04 dollars. Pour l’exercice 2022, CVS continue de prévoir un BPA de 7,04 à 7,24 dollars, ou 8,10 à 8,30 dollars en données ajustées. Le consensus attend un BPA ajusté 2022 de 8,26 dollars.


Intel


Intel Corporation a annoncé la nomination de David Zinsner au poste de vice-président exécutif et directeur financier (CFO) de la société, à compter du 17 janvier 2022. David Zinsner a plus de 20 ans pour l’qualification économique et opérationnelle dans le domaine des semi-conducteurs et de la fabrication. Il était récemment vice-président exécutif et directeur financier chez Micron Technology, Inc.


Pfizer


Pfizer officie sur un vaccin hybride qui couvrira les variantes du coronavirus, y compris l’omicron, et prévoit de demander une autorisation réglementaire pour l’maintenant mars si nécessaire, a déclaré Albert Bourla, directeur général du géant pharmaceutique.


Rivian


Rivian a fait le point lundi soir sur ses chiffres annuels de production et de livraisons. En 2021, le constructeur a produit 1 015 véhicules électriques et en a livré 920. Ce chiffre de production est aux normes à la guidance. Celle ci avait toutefois été abaissée le mois dernier. Parallèlement, le groupe soutenu par Amazon a annoncé le départ de Rod Copes, qui occupait jusque-là le poste de ” COO ” (directeur général délégué).


Urban Outfitters


Urban Outfitters a divulguer que ses ventes pour la période des Bals (novembre-décembre 2021) avaient progressé de 14,6% sur un an. Les ventes au détail de la marque éponyme ont augmenté de 3% en comparable. Elles ont aussi progressé de 15% chez Anthropologie, et de 47% pour la marque de prêt-à-porter féminin Free People. En revanche, les ventes ont reculé de 18% chez les grossistes, en général à cause de Free People. Dorénavant, le groupe de prêt-à-porter s’attend à ce que ses marges 2021 soient affectées par des “coûts de transport entrants plus élevés que anticipé”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *