La baisse continue en Europe avec les craintes de récession

La baisse continue en Europe avec les craintes de récession

Des traders travaillent au NYSE à New York

PARIS (Reuters) – Les majeures Bourses européennes sont en baisse en début de séance vendredi, forcément sous le coup des petites annonces des majeures banques centrales qui ont insisté cette semaine sur leur motivation à lutter contre l’inflation, alimentant les craintes de récession.

À Paris, le CAC 40 perd 0,9% à 6.464,11 points à 09h02 GMT. A Londres, le FTSE 100 cède 0,39% et à Francfort, le Dax recule de 0,73%.

L’indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,77%, le FTSEurofirst 300 de 0,69% et le Stoxx 600 de 0,87%.

Ce dernier recule à son plus bas niveau à compter de un mois et affiche pour le moment un recul de 2,75% sur l’ensemble de la semaine, ce qui est sa pire performance hebdomadaire à compter de fin sept..

Les petites annonces de la Banque centrale européenne et de la Réserve fédérale ainsi que les déclarations de leur président respectif – perçues comme carrément restrictifs – ont tempéré les espoirs des investisseurs pour l’un « pivot » prochain dans le cycle de remontée de taux.

« La ruée vers les actions s’est estompée assez rapidement car l’angoisse à court terme autour de l’inflation-désinflation est temporairement mise de arôme et porte sur la récession », a déclaré Christian Hoffmann chez Thornburg Investment Management.

Les tout premiers résultats des enquêtes mensuelles de S&P sur l’activité du domaine privé en Europe montrent que la contraction en France s’est accentuée en décembre alors qu’elle s’est atténuée en Allemagne et dans l’ensemble de la zone euro.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *