CAC 40 : peu de changement attendu à l'ouverture

Le CAC 40 bien orienté en milieu de journée

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (crédit photo : / L. Grassin )

(CercleFinance.com) – La confiance revient à la Bourse de Paris ce vendredi, le CAC40 reprenant ainsi 1,4% à près de 6555 points, au lendemain pour l’un recul de près de 0,6% de l’indice dans un contexte général défavorable entre durcissement monétaire et tensions géopolitiques.

‘Les marchés veulent croire l’?uvre de la Fed selon lequel l’économie étasunienne est assez robuste pour supporter un resserrement monétaire rapide’, explique Kiplink, qui pointe la clôture positive à Wall Street et sur certaines places asiatiques.

‘Ils savent aussi que les grandes banques centrales doivent agir vite pour enrayer une inflation galopante qui rogne le pouvoir pour l’achat des ménages et les marges des entreprises sur fond de guerre en Ukraine’, poursuit la société de gestion.

Dans l’actualité des valeurs, Crédit Agricole avance de 1% après l’annonce de l’acquisition pour l’une participation de 9,18% dans le capital de la banque italienne Banco BPM, avec laquelle il est disposé à ‘élargir le champ des partenariats stratégiques’.

Stellantis grimpe de son arôme de plus de 3%, à la continuité de la cession par le constructeur automobile de sa participation restante de 25% dans le capital de Gefco au Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport et de la logistique.

Sartorius Stedim Biotech lâche plus de 4%, pénalisé par des propos défavorables pour l’UBS qui reste à ‘vente’ avec un objectif de cours de 355 euros, affichant une préférence pour sa maison-mère allemande Sartorius pour laquelle il relève sa recommandation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.