Les actions au plus haut après la Fed et les résultats

Les actions au plus haut après la Fed et les résultats

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les majeures Bourses européennes ont ouvert en hausse en début de séance jeudi, évoluant sur de nouveaux plus hauts, après les jobs jugées assez accommodantes de la Réserve fédérale et une nouvelle avalanche de résultats pour l’entreprises.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,39% à 6.978,07 points vers 08h40 GMT et a atteint un nouveau un peu avant absolu à 6.993,01.

A Londres, le FTSE 100 prend 0,24% et à Francfort, le Dax avance de 0,33% à 16.012,15, après un pic historique à 16.050,60 points.

L’indice EuroStoxx 50 avance de 0,45%, au un peu avant à partir de janvier 2008. Le FTSEurofirst 300, en hausse de 0,53%, et le Stoxx 600, de 0,5%, ont tous deux inscrit de nouveaux records.

La Fed a, comme attendu, annoncé mercredi qu’elle commencerait ce mois-ci à réduire ses achats pour l’obligations sur les marchés, avec pour objectif de les stopper durablement mi-2022, mais elle a redit juger que l’inflation était en grande partie “transitoire” et qu’elle ne devrait pas justifier une hausse de taux plus rapide qu’anticipé.

“Jerome Powell a insisté sans équivoque sur le fait qu’une hausse des taux était encore loin pour l’intervenir, ce qui a contribué à pousser les actions américaines vers de nouveaux sommets mercredi et ensuite les actions européennes”, a déclaré Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

La séance est par ailleurs rythmée par une série de publications de sociétés parmi lesquels ceux de Société générale qui prend 2,77% après des résultats supérieurs aux attentes pour le 3ème trimestre.

Veolia, Orpea et CGG prennent de 2,45% à 2,82% après leurs publications mais, contre la tendance, Teleperformance, Solutions 30, Legrand et Amundi cèdent de 1,27% à 5,73% après les leurs.

En dehors de la cote parisienne, Commerzbank (+5,06%) se distingue après un bénéfice net et des prévisions annuelles au-dessus des attentes.

A Zurich, la banque Credit Suisse cède près de 1% après avoir présenté une nouvelle stratégie axée sur sa division de gestion de fortune mais le laboratoire Roche s’octroie 2,58% après l’annonce du rachat de la participation de Novartis (+1,43%) dans son capital.

(Laetitia Volga, édité par Pantalon denim-Michel Bélot)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *