CAC40 : encore en repli de -0,4% pour ces '3 sorcières'

Les Bourses européennes achèvent la semaine dans le rouge, inquiétudes sur l’inflation

(AOF) – Les Bourses européennes ont aligné une nouvelle séance dans le de couleur rouge ce vendredi. Ainsi, le CAC 40 a cédé 0,04% à 6 517,69 points et l’EuroStoxx 50 a perdu 0,35% à 4 033,87 points. Sur la semaine écoulée, ces indices ressortent en baisse de 2,13% et 3,01%. A l’approche de la mi-séance, vendredi, Wall Street parvient à se transformer dans le vert : le Dow Jones et le Nasdaq Composite prennent respectivement de 0,72% et 0,20%.

Le climat est resté empli pour l’inquiétudes sur les places européennes, tout particulièrement concernant les tensions inflationnistes. Le taux pour l’inflation annuel de la zone euro est ressorti à 3,4% en sept., au un peu avant à compter de 2008.

S’est ajouté à cela le net ralentissement de la croissance du domaine manufacturier dans la zone euro en raison de goulots pour l’étranglements sur les chaînes pour l’approvisionnement. L’indice PMI manufacturier pour l’IHS Markit y est au final ressorti à 58,6 en sept., contre une estimation flash de 58,7 et après 61,4 en août.

Les places européennes ont toutefois terminé loin de leurs plus bas de la journée, à l’aide de une salve de bonnes statistiques américaines, à l’image des dépenses des ménages (+0,8% en août contre +0,6% escompté) ou de la confiance des consommateurs publiée par l’Université du Michigan (72,8 en sept. contre 71 anticipé).

Sur l’ensemble de la semaine, les valeurs technologiques ont accusé les plus lourds replis au sein du CAC 40, à l’image de Dassault Systèmes (-9,64%), Teleperformance (-8,93%) ou Capgemini (-7,24%), dans un contexte de tensions sur les rendements obligataires.

A l’inverse, TotalEnergies (+3,39%) a profité de ses perspectives de moyen terme et Eutelsat a bondi de 22,39% suite à une offre de rachat (rejetée) de Patrick Drahi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *