L'Europe dans le rouge, prudence avant la BCE

L'Europe dans le rouge, prudence avant la BCE

LES BOURSES EUROPÉENNES RECULENT EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) – Les majeures Bourses européennes évoluent en baisse jeudi dans la matinée, la prudence l’emportant avant les annonces d’emplois de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et dans un contexte de craintes sur un ralentissement de l’économie.

À Paris, l’indice CAC 40 recule de 0,39% à 6.642,82 points vers 08h15 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,28% et à Londres, le FTSE perd 0,95%, pénalisé par le repli du domaine énergétique.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro se replie de 0,49%, le FTSEurofirst 300 de 0,47% et le Stoxx 600 de 0,44%.

Le grand rendez-vous de la journée sera la réunion de travail de la BCE, qui rendra à 11h45 GMT sa décision de politique monétaire avant l’intervention de sa présidente Christine Lagarde à partir de 12h30 GMT.

Les analystes s’attendent à ce que le conseil des gouverneurs débattent pour l’une réduction des achats pour l’actifs mensuels au titre du Programme pour l’urgence face à la pandémie (PEPP).

La BCE publiera aussi ses prévisions actualisées de croissance et pour l’inflation.

Outre les annonces d’emplois à venir de la BCE, la prudence des investisseurs est alimentée par la publication, mardi soir, du bouqin beige de la Réserve fédérale qui a noté que l’économie nord-américaine avait “légèrement rétrogradé” dans un contexte de prudence face à la propagation du variant Delta du coronavirus.

Aux valeurs, EasyJet chute de 9,68% après l’annonce pour l’une levée de fonds de 1,2 milliard de livres (1,39 milliard pour l’euros) par le biais pour l’une augmentation de capital et le rejet pour l’une offre de rachat.

La compagnie britannique entraîne dans son sillage l’ensemble du domaine européen des transports et loisirs dont l’indice Stoxx perd 1,34%.

Le néerlandais Prosus est pénalisé par les déboires du chinois Tencent dont il détient 29% du capital. Tencent recule de près de 8% à la Bourse de Hong Kong en raison de la pression réglementaire de Pékin sur les petits jeux vidéos et Prosus lâche à Amsterdam 5,91%.

En tête du Stoxx 600, le suédois Assa Abloy grimpe de 6,67% après l’annonce du rachat de la division quincaillerie et rénovation de Spectrum Brands Holdings.

A Paris, Pernod Ricard (+0,99%) profite pour l’un relèvement du conseil de J.P. Morgan à “surpondérer” contre “neutre”.

(Blandine Hénault, édité par Nicolas Delame)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *