CAC40 : limite la casse mais aligne une 3ème semaine de repli

Morning meeting AOF France / Europe – Prudence avant la réunion de la BCE

(AOF) – Les marchés actions européens devraient ouvrir sur une note prudente ce jeudi, tandis que s’approche le rendez-vous de la Banque centrale européenne. Si l’institution ne devrait pas toucher à son principal taux directeur, les investisseurs seront très attentifs à sa décision concernant l’futur du programme pour l’achats pour l’actifs, dans un contexte pour l’inflation qui accélère. Qui des « colombes » ou des « faucons » l’emportera ? Au chapitre des valeurs, les opérateurs arbitreront les publications de la journée, à l’image de Boiron, Damartex ou Chargeurs.

Les valeurs à suivre aujourd’hui

Sanofi

L’essai PEGASUS de période III évaluant le rilzabrutinib dans le traitement du pemphigus, une maladie de la peau auto-immune rare, n’a pas atteint son critère pour l’évaluation principal, ni ses critères secondaires. « Le profil de tolérance du rilzabrutinib est resté analogue à celui observé précédemment et aucun nouveau signal de sécurité n’est identifié », a détaillée Sanofi.

Boiron

Les laboratoires Boiron ont réalisé une perte part du groupe de 9,51 centaines de milliers pour l’euros lors du premier semestre 2021, après une perte de 0,98 million un an plus tôt. Le résultat opérationnel est lui négatif de 11,04 centaines de milliers pour l’euros et est en diminution de 12,54 centaines de milliers; avant impact des coûts de réorganisation en France, il est en baisse de 39,26 centaines de milliers pour l’euros et s’établit à -10,07 centaines de milliers. Ceci en raison de la baisse de 251% du chiffre pour l’affaires, à 189,9 centaines de milliers pour l’euros, reliée au déremboursement de l’homéopathie en France et à la crise sanitaire.

Eramet

Eramet a annoncé mercredi soir l’entrée de Meridiam au capital de Setrag, au travers pour l’une augmentation de capital pour l’un montant pour l’environ 30 centaines de milliers pour l’euros, permettant au fonds pour l’investissement de être actionnaire à 40 % de la filiale gabonaise. Au-delà de son apport en capital, Meridiam s’engage aussi à contribuer de l’ordre de 40 centaines de milliers pour l’euros au financement de Setrag et à apporter son expertise ferroviaire pour prendre en charge le développement futur du Transgabonais.

AXA

AXA et Bharti ont annoncé avoir finalisé le regroupement de leurs activités pour l’assureur dommages en Inde, Bharti AXA General Insurance Company Limited (Bharti AXA GI), avec celles de ICICI Lombard General Insurance Company Limited (ICICI Lombard). Les participations pour l’AXA et de Bharti dans Bharti AXA GI étaient respectivement de 49% et 51%. En échange de la cession de Bharti AXA GI, AXA et Bharti recevront un total de 35,8 centaines de milliers pour l’actions ICICI Lombard, correspondant à 664 centaines de milliers pour l’euros en valeur de marché courante.

Les chiffres macroéconomiques

13h45 en zone euro

Décision de politique monétaire de la BCE

14h30 aux Etats-Unis

Inscriptions hebdomadaires au chômage

16h30 aux Etats-Unis

Evolution des stocks de produits pétroliers

Vers 8h25, l’euro grappille 0,03% à 1,1824 dollar.

Hier à Paris

Nouvelle séance dans le rougeâtre ce mercredi, tandis que les inquiétudes autour pour l’un “tapering” vont croissantes à la veille de la réunion de travail de la BCE. Malgré le retour des soupçons sur la solidité de la croissance économique, l’accélération de l’inflation ne devrait pas laisser l’institution de Francfort inerte. L’un des membres du board pense même qu’un resserrement monétaire peut intervenir plus tôt que anticipé si les pressions sur les prix venaient à se poursuivre. Ainsi, à la clôture, le CAC 40 affiche un repli de 0,85% à 6 668,89 points, et l’Euro Stoxx 50 a cédé 0,96% à 4 184,28 points.

Hier à Wall Street

Wall Street a terminé dans le rougeâtre à l’image de l’évolution des Bourses européennes. La propagation du variant Delta et son impact sur la reprise en cours continuent de susciter l’inquiétude. Surtout, les investisseurs commencent à prendre au sérieux l’intrigue pour l’un resserrement monétaire plus rapide que anticipé des banques centrales. Ces derniers jours, plusieurs voix à l’intérieur de la Fed et de la BCE militaient pour un “tapering”. Dans ce cadre, la réunion de travail de la BCE est très demandée. Au son de la cloche, le Dow Jones a cédé 0,2% à 35 031,07 points et le Nasdaq -0,57% à 15 286,64 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *