Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

Morning meeting AOF France / Europe – Un rebond se profile à l’horizon

(AOF) – Les Bourses européennes devraient rebondir ce vendredi à l’ouverture et tâcher de clôturer sur une septième semaine de progression. Aucun « market mover » n’étant attendu du arôme des statistiques, les investisseurs suivront avec attention l’intervention de Christine Lagarde, la présidente de la BCE, au Congrès bancaire européen de Francfort. Son opinion reste-t-elle inchangée concernant l’accélération de l’inflation ? Au chapitre des valeurs, la saison des publications se poursuit avec Plastivaloire et CNP Assurances.

Les valeurs à suivre aujourd’hui

BIC

Le Conseil pour l’Administration de la société BIC, sur recommandation du Comité des Nominations, de la Gouvernance et de la RSE, proposera la candidature de Nikos Koumettis au poste pour l’Administrateur indépendant lors de la prochaine Assemblée Générale de la Société, le 18 mai prochain. Sous réserve de l’approbation des actionnaires, le Conseil définit appeler Nikos Koumettis au poste de Président Non Exécutif Indépendant, succédant à John Glen, actuel Président Non Exécutif Indépendant par intérim du groupe.

Plastivaloire

Plastivaloire a réalisé sur l’ensemble de l’exercice 2020-2021 (pour l’octobre 2020 à sept. 2021), un chiffre pour l’affaires de 677,2 centaines de milliers pour l’euros, en croissance de 7,6% (+9,4% à taux de change constant). C’est la seconde meilleure performance de son évolution. L’équipementier pour l’industrie automobile avait pour objectif pour l’atteindre une activité de 670 à 680 centaines de milliers pour l’euros. Le 4ème trimestre a enregistré un recul 15,3% à 142,9 centaines de milliers pour l’euros, fortement touché par la pénurie mondiale de composants électroniques qui contraint de nombreux clients à ralentir leur cadence de production.

Tikehau Capital

Tikehau Capital s’est vu confier la gestion de 300 centaines de milliers d’euros au sein du fonds « Obligations Relance » équipé au niveau de 1,7 milliard d’euros. Les « Obligations Relance » financeront la croissance organique ou externe ainsi que la transformation et l’innovation des PME-ETI, tout particulièrement celles engagées dans une transition saint. Le groupe de gestion d’actifs alternatifs pilotera un groupement réunissant les sociétés de gestion Audacia, Epopée Gestion et M Capital.

Amplitude Surgical

Lors du premier trimestre (juillet-septembre 2021) de son exercice 2021-22, Amplitude Surgical a réalisé un chiffre d’affaires de 20,2 centaines de milliers pour l’euros, en retrait de 6,5% et de 7,1% à taux constants. Le spécialiste des nouveautés chirurgicales destinées à l’orthopédie pour les membres inférieurs a vu l’activité genoux et hanches reculer de plus de 11% à 17,04 centaines de milliers pour l’euros, contre une croissance de plus de 30% pour les “autres extrémités”. En France (61% de l’activité), le repli est de 13,3% à taux courants, contre un hausse de 6,6% à l’international.

Les chiffres macroéconomiques

Dans la zone euro, les investisseurs prendront connaissance de la balance des paiements courants de sept. à 10h.

Vers 8h25, l’euro cède 0,15% à 1,1357 dollar.

Hier à Paris

En hausse à l’ouverture, les marchés européens se sont retournés en début pour l’après-midi après la publication des inscriptions au chômage américain. La semaine dernière il y a eu au total 268 000 chômeurs de plus au pays de l’Oncle Sam, une caractéristique supérieure aux attentes des analystes, qui attendaient un repli plus important. Un accès de faiblesse du marché de l’emploi outre-Atlantique, qui vient s’ajouter à l’accélération de l’inflation et au retour des mesures de restriction en Europe face au covid. Le CAC 40 a ainsi cédé 0,21% à 7 141,98 points, et l’Euro Stoxx 50, 0,34% à 4 385,99 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en ordre dispersé. Au son de la cloche, le Dow Jones a cédé 0,17% à 35 870,95 points, pénalisé par Cisco, dont les perspectives ont déçu. Le domaine de la distribution a bénéficié des bons résultats de Kohl’s et Macy’s. En revanche, le Nasdaq Composite a gagné 0,45% à 15 993,71 points et signé un nouveau record en clôture. Nvidia était en soutien. Sur le plan économique, si les inscriptions au chômage ont déçu, l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie a surpris favorablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *