Nouvelle séance de pause sur les actions européennes

Nouvelle séance de pause sur les actions européennes

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT SANS GRAND CHANGEMENT

PARIS (Reuters) – Les majeures Bourses européennes évoluent sans grand renouvellement lundi, proches de leurs plus hauts, en début pour l’une séance qui s’annonce calme.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,18% à 7.104,13 points vers 08h50 GMT après un nouveau pic à 7.106,13. A Londres, le FTSE 100 prend 0,05% et à Francfort, le Dax avance de 0,01%.

L’indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,04%, le FTSEurofirst 300 de 0,01% et le Stoxx 600 grappille 0,07%, ce qui lui permet toutefois pour l’atteindre un nouveau précédemment.

Dans l’planning allégé de la journée, les investisseurs suivront à 10h00 GMT l’audition de la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, par la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen.

Les investisseurs seront aussi attentifs au sommet virtuel, anticipé mardi matin heure de Pékin, entre les présidents américain et chinois qui peut tout particulièrement porter sur la question sensible de Taiwan.

Parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, Airbus gagne 2,68% après avoir signé un contrat avec les compagnies pour l’Indigo Partners pour 255 avions A321 pour l’un montant de plusieurs milliards de dollars.

Remy Cointreau, en hausse de 3,50%, bénéficie pour l’un relèvement de recommandation de Barclays à “surpondérer”.

Dans le reste de l’Europe, Royal Dutch Shell gagne 2,44% après avoir annoncé son volonté de déplacer son siège social de La Haye à Londres et de simplifier sa structure pour l’société.

Ahold Delhaize avance de 4,10% après avoir annoncé son volonté de scinder son activité de vente en ligne Bol.com en vue pour l’une introduction en Bourse.

Forcément à Amsterdam mais en baisse, Philips – qui a lancé en sept. un rappel massif de respirateurs artificiels et pour l’équipements à cause pour l’un défaut de fabrication – chute de 8,99% après avoir annoncé être en discussions avec les autorités américaines à la continuité pour l’une nouvelle inspection de l’un de ses sites.

BBVA abandonne 4,16% après la décision de la banque espagnole de lancer une OPA sur le reste du capital de la banque turque Garanti BBVA pour un montant maximum de 2,25 milliards pour l’euros.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *