Une semaine de Bourse  Semaine morose

Paris : en recul, le variant Delta inquiète toujours

(CercleFinance.com) – La bourse de Paris cède 0,5%, à 6804 points, dans un contexte pour l’inquiétudes persistantes au sujet de la pandémie et une actualité en l’occurence chargée demandée cet après-midi outre Atlantique.

‘Beaucoup de nouvelles infections, de nombreuses hospitalisations et tout cela malgré des taux de vaccination élevés. Un regard sur Israël fait douter que les vaccinations soient la clé espérée pour l’un retour à la normalité’, s’inquiète-t-on chez Commerzbank.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs seront attentifs aux ventes de détail et à la réalisation industrielle pour le mois de juillet, les publications trimestrielles des géants de la distribution Walmart et Home Depot figurant aussi au calendrier.

Avant ces rendez-vous, Eurostat doit révéler en cours de matinée une nouvelle estimation de la croissance du PIB dans la zone euro au titre du seconde trimestre 2021, croissance ressortie à +2% en estimation rapide préliminaire fin juillet.

Dans l’actualité des valeurs, Lagardère annonce la signature par Hachette Book Group, filiale nord-américaine pour l’Hachette Bouqin, pour l’un accord en vue de l’acquisition de l’intégralité du capital social de l’éditeur américain indépendant Workman Publishing.

Airbus annonce que Pléiades Neo 4, le seconde satellite de sa constellation pour l’observation de la Terre Pléiades Neo, est lancé avec succès lundi soir à partir de la Guyane française, par le lanceur européen Vega pour l’Arianespace.

Le Groupe ADP affiche un trafic total en hausse de 11,5 centaines de milliers de passagers sur le mois de juillet 2021 en comparaison annuelle, avec 17,8 centaines de milliers de passagers accueillis dans l’ensemble du réseau pour l’aéroports gérés, soit 49,7% du niveau du trafic de juillet 2019.

Atari fait part pour l’un résultat net estimé à -5,5 centaines de milliers pour l’euros au titre de son exercice 2020-21 (clos fin mars), à confronter à +2 centaines de milliers pour l’exercice précédent, ainsi que pour l’un résultat opérationnel courant de -0,6 million, contre +2,9 centaines de milliers en 2019-20.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.