Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

Paris : étrange scénario, Europe plombée, W-Street revigoré

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris s’en tire bien avec une clôture à l’équilibre (-0,04%) dans un contexte ‘portes de saloon’: le CAC ouvrait sur un gros ‘gap’ à la baisse de près de -100Pts à 6.421 mais le 1,5% de repli initial est repris et le CAC40 gagnait même +0,2% (à 6.535) avec la réouverture de Wall Street.

A mi-séance, la hausse des indices US s’amplifie avec un gain de +1% du Dow Jones (dopé par les +8% de Merck qui a annoncé la possible commercialisation pour l’un antiviral réduisant de 50% les hospitalisations pour cause de Covid), de +0,6% du S&P500 et +0,4% du Nasdaq (BioNTech perd symétriquement -8,5%, Moderna -11,5%).

Le Russell-2000 se détache avec un gain de +1,1%… le risk-on est-il déjà de retour ?

L’Euro-Stoxx50 a suivi la même trajectoire surréaliste et affiche un score de -0,3% après -1,4% ce matin.

En Asie, la Bourse de Tokyo avait offert le ton en chutant de 2,-4% ce vendredi, Taïwan perdait -2,15% et Seoul -1,3%.

‘Un renouvellement est nous en sommes surs, va se produire tandis que le sentiment pour l’aversion au risque se propage aux marchés obligataires et que les rendements baissent progressivement’, s’inquiète Danske Bank.

‘Si les tendances de marché actuelles se poursuivent, on devrait assister à la fin de la surperformance des titres ‘value’ et, par conséquent, aussi voir une sous-performance des valeurs bancaires’, poursuit la banque.

Arôme statistiques, l’indice des acheteurs PMI IHS Markit de l’industrie manufacturière française s’est replié de 57,5 en août à 55 en sept., affichant ainsi son plus faible niveau à partir de janvier, mais continuant de signaler une forte amélioration de la conjoncture du domaine.

Dans la zone euro, la croissance du domaine manufacturier a de nouveau ralenti au mois de sept., passant de 58,6 le mois dernier, contre 61,4 en août, selon la version définitive de l’enquête IHS Markit réalisée près des directeurs pour l’achat (PMI).

Outre-Atlantique, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,8% en août par rapport au mois précédent aux Etats-Unis (+0,7% attendu), pour l’après le Département du Commerce.

Pour leur part, leurs revenus ont progressé de 0,2%, là aussi en ligne avec les anticipations des économistes. En rythme annuel, le taux de hausse de l’indice des prix PCE s’est accru de 0,1 point à +4,3% en août (et s’est maintenu à +3,6% hors énergie et alimentation), taux ‘core’ PCE progresse de +0,3% à +3,3% annuel.

Dans l’actualité des valeurs françaises, Aspect Liquide (+1,2%), TotalEnergies et Vinci Concessions indiquent s’associer à pour l’autres grands collaborateurs industriels internationaux pour produire le plus grand fonds mondial dédié au développement des infrastructures pour l’hydrogène décarboné.

Eurofins a annoncé vendredi qu’un juge américain avait rendu un arrêt favorable à sa filiale Viracor en invalidant les revendications formulées par un concurrent sur l’un de ses brevets.

Thales fait savoir que son conseil pour l’administration, réuni le 30 sept., a décidé de verser un acompte sur dividende ordinaire de 0,60 euro par action au titre de l’exercice 2021 en cours, acompte qui devra être détaché le 7 décembre et mis en paiement le 9 décembre.

Pour finir, Orange (-1%) annonce avoir décidé pour l’accélérer le développement pour l’Orange Bank, avec une augmentation de capital de 230 centaines de milliers pour l’euros qui permettra pour l’accélérer les chantiers de croissance prévue dans le plan stratégique de la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.