Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

Paris : l'indice stagne en l'absence d'indicateurs

(CercleFinance.com) – Tandis que la séance pour l’hier s’est avérée la moins volatile de ces 33 dernières décennies à Paris, le CAC40 stagne autour de son point pour l’équilibre, à 6813 points.

Les investisseurs semblent vouloir marquer une pause après les bonnes performances enregistrées à compter de le début de l’année et manifestent une certaine prudence face à la propagation du variant Delta.

La raréfaction des indicateurs économiques et des résultats pour l’entreprises lors des jours qui viennent risque bien de priver les acheteurs de raisons pour l’entretenir le mouvement haussier.

Les intervenants de marché se retrouvent dans un marché spécialement faible en matière pour l’activité et les volumes pour l’échanges devraient aller en diminuant à l’approche de la période du 15 août, qui marque habituellement le creux de la période estivale.

L’planning des prochains jours paraît trop fine pour favoriser la poursuite de la trajectoire ascendante des marchés, avec une saison des publications de résultats qui touche dorénavant officiellement à sa fin.

Dans ces conditions, l’attention des investisseurs devrait surtout se porter, demain, sur les derniers chiffres mensuels de l’inflation aux Etats-Unis.

Plusieurs membres de la Fed ont récemment reconnu que l’inflation élevée que connaissent les Etats-Unis peut s’avérer moins ‘passagère’ que anticipé, un constat qui peut finaliser par justifier une politique monétaire moins accommodante qu’actuellement.

Beaucoup de gérants se disent dorénavant prudents sur les actions en raisons du pic atteint par la reprise économique, du ‘casse-tête’ que constitue l’inflation et de ces perspectives de resserrement monétaire, qui pourraient se matérialiser dès l’automne selon plusieurs.

Du arôme des valeurs françaises, Quadient annonce le lancement aux États-Unis de la dernière nouveauté de sa série iX : le système de gestion de courrier pour grands volumes iX-9, disponible en mode autonome ou en version intégrée avec le logiciel cloud S.M.A.R.T. pour la gestion automatisée du courrier.

Pizzorno fait part pour l’un projet de partenariat long terme entre ses actionnaires familiaux majoritaires et la sphère Petithuguenin qui, via le groupe Paprec, a signé un accord en vue pour l’acquérir auprès pour l’eux 20% du capital, avec mise en place pour l’un pacte pour l’actionnaires.

Pour finir, Valneva publie au titre du premier semestre 2021 une perte parfaite de 86,4 centaines de milliers pour l’euros, creusée par rapport à celle de 25,6 centaines de milliers un an auparavant, pour un chiffre pour l’affaires en recul de moins de 1% à 47,5 centaines de milliers pour l’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.