CAC40 : encore en repli de -0,4% pour ces '3 sorcières'

Paris : mois d'octobre redevenu positif en 48H,+2,6% en hebdo

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris (+0,63% à 6.727) vient pour l’achever le terme boursier pour l’octobre dans une véritable ambiance de kermesse, avec 2 séances de parfaite hausse… mais peu de volumes, et tout spécialement pour une séance des ‘3 sorcières’ où 3,9MdsE seulement ont été négociés, ce qui est l’équivalent pour l’une séance normale.

Le CAC40 démarre bien le terme de novembre (il ne cède rien par rapport à 6.738,3, le cours de compensation officiel à 16H) une hausse toute entière portée par les valeurs bancaires avec des écarts de +2% sur Crédit Agricole, Société Générale, BNP-Paribas.

Le bilan du mois pour l’octobre s’élève à +100Pts environ et la semaine vient de s’achever sur un gain de +2,6%.

L’Euro-Stoxx50 progresse de +0,8% à 4.182 et a lui aussi gagné plus de +1% sur l’échéance ‘octobre’, Amsterdam a dominé aujourd’hui avec +1,2%.

A Wall Street, les scores évoluent peu à partir de l’ouverture et les gains initiaux sont bien préservés: le Dow Jones qui gagne +0,9% à 35.220 revient à 1% de son record absolu de juillet, le S&P500 prend +0,6% (à 4.465), le Nasdaq reste un peu en retrait avec +0,4%.

Les actions restent portées par un solide début de saison des résultats trimestriels, avec un carton plein du arôme des banques américaines (Goldman Sachs, à son tour, ne déçoit pas ce 15/10), et par des chiffres de l’inflation moins problématiques que anticipé aux Etats-Unis.

A ce sujet, les prix à l’importation ressortent un peu moins ‘chauds’ qu’attendu, avec une progression de +0,4% contre un consensus de 0,5%.

Les ventes de détail ont un peu ralenti le rythme de leur progression aux Etats-Unis en sept. selon le Département du Commerce qui fait état pour l’une hausse de 0,7% des ventes au détail le mois dernier, grâce tout particulièrement à la vigueur des ventes de carburant (+1,8%)… mais cela s’avère très supérieur au consensus qui tablait sur un repli de -0,2%.

Hors ‘auto’, les ventes ont grimpé de +0,8% contre +0,5% attendu.

Les ventes pour l’août ont en outre été revues à la hausse : pour l’abord annoncées en hausse de 0,7%, elles sont au final ressorties en progression de 0,9%.

Outres les ventes des stations-service, ce sont les ventes de produits non-alimentaires (+2%) qui ont le plus progressé le mois dernier.

L’indice Empire State du domaine manufacturier dans la région de New York repart nettement à la baisse en octobre, ressortant à 19.8 pour le mois en cours, contre 34.3 en sept. tandis que les analystes tablaient au contraire sur un peu élevé repli vers 26,5.

En France, l’indice des prix à la consommation (IPC) recule de 0,2 % sur un mois en sept. 2021 selon l’Insee, après +0,6 % en août. Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,2 %, après +1,9 % en août selon l’Insee.

Arôme trimestriels, Goldman Sachs a dévoilé aujourd’hui ses résultats au titre du 3e trimestre, une période ‘ marquée par de bonnes performances opérationnelles et une accélération des investissements dans la croissance de Goldman Sachs ‘, accentue David M. Salomon, p.d.-g. de la société.

La banque fait ainsi état pour l’un bénéfice net trimestriel de 5,3 Mds$, en progression de 60% par rapport à la même période un an plus tôt (3,3 Mds$), soit un BPA par action de 14,93$, contre 8,98$ au 3e trimestre 2020 et 10,18$ anticipé.

Goldman Sachs a par ailleurs fait état pour l’un produit net bancaire en hausse de 26% à 13,6 Mds$ sur le trimestre (contre 11,68Mds$ attendu).

Sur les neuf premiers mois de l’année, le produit net bancaire ressort en hausse de 42%, à 46,7 Mds$, mais le bénéfice net est multiplié par plus de 3, passant de 4,9 à 17,7 Mds$.

Sur le marché obligataire, les très robustes ventes de détail de sept., le chômage au plus bas à partir de .

En Europe, les pertes sont plus modestes avec +1,8Pt sur les Bunds et +2,8Pt sur les OAT, tandis que le baril de ‘Brent’ tutoie les 85$ à Londres, son zénith à partir de le 10 octobre 2018, le WTI les 82,2$, au précédemment à partir de le 01/10/2014.

A spécifier une brusque rechute de l’or vers 1.770$ mais l’argent (-0,4%) résiste mieux, à 23,4$/Oz.

Du arôme des valeurs, Saint-Gobain (stable) a annoncé l’habitation pour l’une nouvelle ligne de plaques de plâtre sur son site de Mogi das Cruzes, près de São Paulo, au Brésil. Cette nouvelle ligne émettra 15% de CO2 en moins que la 1ère ligne et accroîtra de 50% l’utilisation de déchets internes.

Le trafic total du Groupe ADP est en hausse de +8,7 centaines de milliers de passagers sur le mois de sept. 2021 par rapport à sept. 2020, avec 18,0 centaines de milliers de passagers accueillis dans l’ensemble du réseau pour l’aéroports gérés. En sept. 2021, pour Paris Aéroport seul, le trafic est en hausse de + 2,3 centaines de milliers de passagers par rapport à sept. 2020, avec 4,7 centaines de milliers de passagers accueillis.

OVH Groupe a annoncé ce matin la qualité de son IPO sur le marché réglementé pour l’Euronext Paris. Le produit brut de l’émission des 18 918 919 actions nouvelles s’élèvera à environ 350 centaines de milliers pour l’euros pour la société, sa valorisation globale ressortant à près de 3,5MdsE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.