Paris : léger repli avant les statistiques et résultats US

Paris : monte dans le vide, s'inspire du Nasdaq (avec +1,5%)

(CercleFinance.com) – Le CAC40 achève la séance avec un gain de 0,7%, à 6.731 points, près de son précédemment de la journée (6.745 pts), tout particulièrement tiré par les valeurs du luxe comme LVMH (+2,2%), Hermès (+2,4%) ou Kering (+1,8%).

De son arôme, l’E-Stoxx50 progresse de 0,97%, suivi par Francfort (+0,61%) et Londres (+0,44%), et ce malgré la hausse du pétrole (+3,3% sur le ‘Brent’ à 108$, +4% sur le ‘WTI’).

A Wall Street, à la mi-séance, le Dow Jones est stable mais le S&P500 grappille 0,5% et que le Nasdaq s’échappe avec +1,5% (vers 14.500), tout particulièrement porté par l’envolée de Twitter (+28%), de Netflix (+6%), Tesla (+4,5%, revient à 7% de son record), Alphabet (+2,5%), Amazon (+2,2%).

Il n’y a aucune bonne nouvelle sur le plan géopolitique : Joe Biden réclame des sanctions supplémentaires contre la Russie après de possibles crimes de guerre commis à Boutcha en Ukraine.

L’état allemand vient de faire savoir qu’il prenait ‘temporairement’ le contrôle de la filiale de Gazprom en Allemagne, une procédure sans précédent contre une société pour l’un état belligérant dans le univers.

Léger rebond en revanche des marchés obligataires qui se sont dégradés vendredi après des statistiques qui avaient plaidé pour le durcissement monétaire des deux côtés de l’Atlantique : nos OAT se détendent de -2Pts vers 1,002%, les Bunds de -4Pts, mais les T-Bonds US se dégradent symétriquement de +3,5Pts vers 2,41%.

‘L’emploi aux États-Unis a augmenté de 431.000 en mars. Dans le même temps, le taux de chômage a continué de baisser, mais les salaires augmentent aujourd’hui vite’, soulignait Commerzbank vendredi après-midi.

‘Ce sont tous des signes pour l’un marché du travail très tendu. En conséquence, la pression monte sur la Réserve fédérale pour augmenter plus rapidement les taux pour l’but’, prévenait donc la banque allemande.

Cette semaine, doivent paraître les indices PMI composites de S&P Global ainsi que l’ISM des services aux Etats-Unis, mais aussi les prix producteurs et les ventes de détail en zone euro, ou bien encore la réalisation industrielle en France et en Allemagne.

Ce matin, l’Allemagne a publié un excédent commercial de 11,5MdsE en février, à confronter à un surplus de 8,8 milliards enregistré le mois précédent.

L’office fédéral de statistiques explique que cette amélioration pour l’un mois sur l’autre résulte pour l’une augmentation des exportations allemandes (+6,4%) plus conséquente que celle des importations (+4,5%).

‘Dans le commerce avec la Russie, les exportations (-6,3%) et les importations (-7,3%) ont nettement diminué en février par rapport à janvier’, note Destatis, précisant que le commerce russo-allemand n’est restreint qu’à la fin du mois avec le début de la guerre.

Sur le front des devises, l’Euro recule nettement (-0,6% vers 1,10900) alors qu’un nouveau train de sanctions est par conséquent envisagée contre la Russie.

Dans l’actualité des valeurs, Vinci indique avoir signé le 1er avril une convention avec un prestataire de service pour l’investissement, valable de ce 4 avril au 28 juin au dans les semaines à venir, pour la mise en oeuvre de son programme de rachat pour l’actions.

Sanofi indique que la FDA des États-Unis a accepté pour l’accorder un examen prioritaire à sa demande de licence de produit biologique supplémentaire relative à Dupixent, pour le traitement des patients de 12 ans et plus souffrant pour l’oesophagite à éosinophiles.

Le groupe immobilier Nexity a fait part de sa décision de reporter sa journée investisseurs, initialement prévue le 28 avril, un événement qui ‘sera reprogrammé après la période estivale dans un contexte plus approprié’.

EssilorLuxottica, GrandVision et Optic Retail International Group BENE ont finalisé l’acquisition par ORIG/MPG des 142 magasins EyeWish aux Pays-Bas et des 35 magasins GrandOptical en Belgique. Cette opération fait suite aux engagements pris auprès de la Commission Européenne le 23 mars 2021, dans le cadre de l’acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica.

Alstom annonce avoir signé un contrat avec la société allemande DB Regio portant sur 29 rames automotrices électriques à deux niveaux Coradia Stream High Capacity, trains qui seront utilisés sur les lignes RE50 et RB51 desservant Francfort, à partir de décembre 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.