Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

POINT MARCHÉS-Hausse en vue en Europe, regain d'optimisme sur l'Ukraine (actualisé)

(Actualisé avec contrat à terme sur le CAC 40, clôture des marchés chinois,
ouverture du marché obligataire en Europe)
* Les indices européens attendus dans le vert
* Nouvelle session de négociations entre Kiev et Moscou
* Déclarations optimistes des deux camps malgré la poursuite des combats
* Les investisseurs se préparent aussi aux décisions de la Fed

par Marc Angrand
PARIS, 14 mars (Reuters) – Les majeures Bourses européennes sont
attendues en hausse lundi, l’espoir placé dans les négociations entre Russes et
Ukrainiens et la baisse du pétrole favorisant les actions malgré la poursuite
des combats, mais les marchés de taux et de devises se préparent aux
réunions de politique monétaire des prochains jours aux Etats-Unis, au
Royaume-Uni et au Japon.
Les contrats à terme sur indices suggèrent une hausse de 1,17% pour le CAC
40 .FCHI à Paris, de 1,79% pour le Dax .GDAXI à Francfort, de 0,67% pour le
FTSE 100 .FTSE à Londres et de 1,57% pour l’EuroStoxx 50 .STOXX50E .
Tandis que des combats meurtriers se poursuivent sur le territoire ukrainien,
Kiev et Moscou ont dressé dimanche un constat positif de l’avancée de leurs
discussions en vue d’ajouter fin au conflit armé sur le territoire ukrainien et
une nouvelle session de négociation entre des délégations des deux camps en
visioconférence doit débuter à 08h30 GMT. nL5N2VG0I0 nL5N2VH01H
La guerre en Ukraine reste le principal facteur influençant le sentiment de
marché mais les investisseurs se positionnent aussi en fonction de la réunion de travail de
la Réserve fédérale nord-américaine, qui devrait se conclure mercredi par la 1ère
pour l’une série de hausses de taux appelée à durer afin de juguler une inflation au
un peu avant à compter de 40 ans.
Le consensus Reuters prévoit une hausse limitée à un quart de point de
l’objectif de taux des fonds fédéraux (« fed funds ») mais plusieurs tablent sur
six autres relèvements pour l’en ce lieu la fin de l’année.
En Europe, la Banque pour l’Angleterre devrait augmenter une nouvelle fois jeudi
son taux directeur, déjà relevé pour l’un quart de point en décembre comme en
février.
Dans la zone euro, où le début de la hausse des taux devra encore attendre
plusieurs mois, l’heure est à tenter de mesurer l’impact du conflit en Ukraine:
la Banque de France pense ainsi que le conflit et ses répercussions sur les
prix des matières premières pourraient peser sur la croissance française
jusqu’en 2024 tout en dopant l’inflation, sans pour autant aboutir à une
situation de « stagflation ». nP6N2UQ01D

LES VALEURS A SUIVRE : nL5N2VE31L

A WALL STREET
La Bourse de New York a fini dans le rougeâtre vendredi, tirée vers le bas par
les valeurs de croissance et du domaine technologique dans un contexte forcément
plombé par le conflit en Ukraine.
Wall Street a ouvert en hausse en réaction à des propos de Vladimir Poutine
évoquant des évolutions positives dans les discussions avec Kiev, avant de se
retourner à la baisse.
En clôture, le Dow Jones .DJI perdait 0,69%, ou 229,88 points, à
32.944,19, le Standard & Poor’s 500 .SPX 55,21 points (-1,30%) à 4.204,31 et
le Nasdaq Composite .IXIC 286,15 points (-2,18%) à 12.843,81.
Le repli de valeurs à très forte capitalisation comme Apple AAPL.O
(-2,39%) ou Tesla TSLA.O (-5,12%) a pesé sur l’indice S&P 500, dont les 11
indices sectoriels ont fini en baisse.
Sur l’ensemble de la semaine, le S&P 500 a abandonné 2,88%, le Dow Jones
2,00% et le Nasdaq Composite .IXIC 3,53%.
Les contrats à terme sur indices suggèrent pour l’instant une ouverture en
hausse.

EN ASIE
À la Bourse de Tokyo, l’indice Nikkei .N225 a gagné 0,58%, l’espoir pour l’une
reprise du tourisme au Japon avec le reflux de l’épidémie de COVID-19 dans
l’archipel et la baisse du yen s’étant ajoutés à l’optimisme général sur
l’Ukraine et à l’impact de la baisse du pétrole.
En Chine, le SSE Composite .SSEC de Shanghai a perdu 2,6%, sa plus forte
baisse à compter de juillet 2020, et le CSI 300 .CS300 3,06%, les nouvelles
restrictions massives liées au COVID-19 et la baisse des nouveaux prêts
bancaires en février ayant pesé sur la tendance.
À Hong Kong, le Hang Seng .HSI chute de 4,66%, les technologiques
continuant de souffrir des craintes de retraits forcés de groupes chinois de la
cote nord-américaine.

CHANGES/TAUX
Le dollar est pratiquement inchangé face à l’euro EUR= , qui s’échange
légèrement au-dessus de 1,09, mais il poursuit sa progression face au yen
JPY= , contre lequel il a atteint son un peu avant niveau à compter de cinq ans à
117,87.
La devise japonaise continue en effet de souffrir de la perspective pour l’un
statu quo monétaire de la Banque du Japon, qui se réunit en fin de semaine.
Sur le marché obligataire, les rendements américains poursuivent leur hausse
avant la Fed et avec les craintes inflationnistes: celui des bons du Trésor
américain à deux ans US2YT=RR a atteint 1,809%, son un peu avant niveau à compter de
deux ans et demi, et le dix ans US10YT=RR est monté à 2,06%, au un peu avant
à compter de le 16 février.
Le rendement du Bund allemand à dix ans DE10YT=RR est pratiquement
inchangé dans les premiers échanges à 0,274%.

PÉTROLE
Le marché pétrolier continue de s’éloigner de ses plus hauts récents, freiné
par les espoirs placés dans la diplomatie sur l’Ukraine et par l’anticipation
des décisions de la Fed.
Le Brent abandonne 2,93% à 109,37 dollars le baril LCOc1 et le brut léger
américain (West Texas Intermediate, WTI) 3,35% à 105,67 dollars CLc1 .
Malgré un repli de plus de 4% la semaine dernière, ils affichent encore un
bond de près de 40% à compter de le début de l’année.

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L’AGENDA DU 14 MARS:
PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT
FR 07H45 Balance commerciale janvier n.d. €-11,32
mds
– importations n.d. €55,41
mds
– exportations n.d. €44,09
mds

LA SITUATION SUR LES MARCHÉS:
(Certaines données peuvent accuser un léger décalage)
BOURSES
ASIATIQUES
Indices Dernier Var. Var. % YTD
points
Nikkei-225 25307,8 +145,07 +0,58% -12,10%
.N225 5
Topix 1812,28 +12,74 +0,71% -9,04%
.TOPX
Hong Kong 19605,1 -948,65 -4,62% -16,21%
.HSI 4
Taiwan 17263,0 -1,70 -0,01% -5,25%
.TWII 4
Séoul 2645,65 -15,63 -0,59% -11,15%
.KS11
Singapour 3232,08 -17,58 -0,54% +3,47%
.STI
Shanghaï 3223,53 -86,21 -2,60% -11,44%
.SSEC
Sydney 7149,40 +85,80 +1,21% -3,97%
.AXJO
La clôture à Tokyo
: .TFR

WALL
STREET
La clôture
précédente :
Indices Dernier Var. Var. % YTD
points
Dow Jones 32944,1 -229,88 -0,69% -9,34%
.DJI 9
S&P-500 4204,31 -55,21 -1,30% -11,79%
.SPX
Nasdaq 12843,8 -286,15 -2,18% -17,90%
.IXIC 1
Nasdaq 100 13301,8 -289,17 -2,13% -18,49%
.NDX 3

Détail de la séance à Wall
Street : .NFR
« The Day Ahead » – Le point sur la
prochaine séance à Wall Street
DAY/US

MARCHES
EUROPEENS
Les futures sur le CAC 40 0#FCE: et
sur l’EuroStoxx50 0#STXE:

Les valeurs à suivre à
Paris et en Europe :
WATCH/LFR
La séance
précédente :
Indices Clôture Var. Var. % YTD
points
Eurofirst 1687,66 +15,53 +0,93% -10,72%
300
.FTEU3
Eurostoxx 3686,78 +35,39 +0,97% -14,23%
50
<.STOXX50E
>
CAC 40 6260,25 +53,05 +0,85% -12,48%
.FCHI
Dax 30 13628,1 +186,01 +1,38% -14,21%
.GDAXI 1
FTSE 7155,64 +56,55 +0,80% -3,10%
.FTSE
SMI 11495,6 +104,59 +0,92% -10,72%
.SSMI 9

CHANGES
Cours Veille Var. % YTD
Euro/Dlr 1,0918 1,0909 +0,08% -3,96%
EUR=
Dlr/Yen 117,77 117,28 +0,42% +2,35%
JPY=
Euro/Yen 128,61 127,99 +0,48% -1,31%
EURJPY=
Dlr/CHF 0,9356 0,9346 +0,11% +2,57%
CHF=
Euro/CHF 1,0219 1,0195 +0,24% -1,45%
EURCHF=
Stg/Dlr 1,3031 1,3036 -0,04% -3,68%
GBP=
Indice $ 99,2040 99,1240 +0,08% +3,15%
.DXY

TAUX
Dernier Var. Spread/Bund
(pts)

Bund 10 ans 0,2760 +0,0060
DE10YT=RR
Bund 2 ans -0,3910 +0,0100
DE2YT=RR
OAT 10 ans 0,7530 +0,0090 +47,70
<FR10YT=RR
>
Treasury 10 ans 2,0374 +0,0310
US10YT=RR
Treasury 2 ans 1,7933 +0,0430
US2YT=RR

PETROLE
(en Cours Précéde Var Var.% YTD
dollars) nt
Brut léger 105,71 109,33 -3,62 -3,31% +72,70%
US CLc1
Brent 109,40 112,67 -3,27 -2,90% +65,68%
LCOc1

((Rédaction de Paris; +33 1 49 49 50 00;))

((Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris et en Europe WATCH/LFR ))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.