Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

POINT MARCHÉS-L'inflation ravive l'aversion au risque sur les actions

* En Europe, le CAC 40 a perdu 0,94% et le Stoxx 600 0,77%
* Wall Street dans le rougeâtre à mi-séance, les « techs » reculent
* Le bond des prix à la réalisation en Allemagne inquiète
* Les rendements obligataires montent encore
* Le dollar à un précédemment de cinq semaines face aux autres devises

par Claude Chendjou
PARIS, 19 août (Reuters) – Les Bourses européennes, à l’exception de
Londres, ont achevé en baisse vendredi et Wall Street évoluait aussi dans
le rougeâtre dans un contexte pour l’aversion au risque reliée à l’inflation et aux
craintes pour l’une récession après la publication des prix mensuels à la réalisation
en Allemagne et les déclarations de plusieurs responsables de la Réserve
fédérale nord-américaine (Fed) sur la nécessité pour l’une hausse des taux pour l’avantage.
À Paris, le CAC 40 .FCHI a fini sur une perte de 0,94% à 6.495,83 points.
Le Footsie britannique .FTSE a revanche progressé de 0,11%. Le Dax allemand
.GDAXI a perdu 1,12%.
L’indice EuroStoxx 50 .STOXX50E a reflué de 1,25%, le FTSEurofirst 300
.FTEU3 de 0,7% et le Stoxx 600 .STOXX de 0,77%.
Sur l’ensemble de la semaine, l’indice parisien a accusé un repli de 0,88%
et le Stoxx 600 paneuropéen une baisse de 0,80%.
La prudence a dominé les échanges en Bourse en réaction à la publication des
données sur les prix à la réalisation en Allemagne en juillet, qui ont affiché
des hausses record en rythme mensuel (+5,3%) et annuel (+37,2%), suggérant la
persistance pour l’une inflation forte tandis que les tarifs du gaz naturel
TRNLTTFMc1 évoluent à des niveaux élevés (247 euros le mégawattheure).
nL8N2ZV19E
Dans son rapport mensuel, le ministère allemand des Finances a estimé
vendredi que les perspectives économiques du pays étaient maintenant noires.
Aux Etats-Unis, plusieurs responsables de la Fed, comme James Bullard, Mary
Daly ou aussi Esther George, ont ravivé les craintes pour l’un plongeon de
l’économie en récession en se déclarant favorables à une forte hausse des taux
en sept. tandis que le coût du crédit a déjà augmenté de 225 points de base
au total à partir de mars. nL8N2ZU5B2
« Quand les collaborateurs du marché commenceront à rentrer de leurs vacances et à
repérer en arrière (…) ils constateront que les banques centrales sont encore
loin pour l’avoir atteint leurs objectifs de maîtrise de l’inflation », écrivent dans
une note les stratèges pour l’ING.
« Cela signifie donc la poursuite du rapport de puissance entre les anticipations
de resserrement de la banque centrale et les craintes de récession. »
Dans ce contexte, l’intervention la semaine prochaine de Jerome Powell, le
président de la Fed, lors de la conférence annuelle des banquiers centraux à
Jackson Hole, est spécialement demandée.

VALEURS EN EUROPE
Sur le plan sectoriel en Europe, les compartiments défensifs de la santé
.SXDP (+0,79%) et de l’alimentation et des boissons .SX3P (+0,38%) ont
résisté à la tendance baissière, mais les secteurs sensibles à la
conjoncture économique comme le tourisme .SXTP (-3,03%) et l’automobile
.SXAP (-2,8%) ont accusé parmi les plus importants replis.
Renault RENA.PA a abandonné 3,07% et Stellantis STLA.PA 2,94%, tandis
que Sodexo EXHO.PA (-1,2855%) a pâti de l’abaissement de la recommandation de
Jefferies à « conserver » sur la valeur.
Ailleurs en Europe, Just Eat Takeaway TKWY.AS s’est envolé de 25,75% après
l’annonce de la cession de sa participation dans iFood à Prosus PRX.AS
(-1,32%). nL8N2ZV1IM

A WALL STREET
Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones .DJI reculait de 0,78%, le
Standard & Poor’s 500 .SPX de 1,18% et le Nasdaq .IXIC de 1,85%, dans un
contexte de prises de bénéfices et pour l’absence pour l’appétit pour le risque sur fond
pour l’anticipation de remontée des taux.
Le compartiment des nouvelles avancées technologiques .SPLRCT , sensible à l’évolution
du coût du crédit, refluait de 1,58%, avec tout particulièrement Amazon AMZN.O (-2,56%) et
Alphabet GOOGL.O (-1,98%).
Arôme résultats pour l’entreprises, Deere DE.N (-0,79%) était dans le rougeâtre
après l’abaissement par le premier constructeur mondial pour l’engins agricoles de sa
prévision de bénéfice annuel, mais Foot Locker FL.N bondissait de 22,29%
à la faveur de trimestriels meilleurs que anticipé et de l’annonce de la nomination
de l’ancienne directrice pour l’Ulta Beauty ULTA.O Mary Dillon au poste de
directrice générale du groupe. nL6N2ZV09I

TAUX
Les rendements obligataires en Europe ont été tirés par la publication des
prix à la réalisation en Allemagne, considérés comme un indicateur avancé
pour l’inflation. Celui du Bund à dix ans DE10YT=RR , référence pour la zone euro, a
pris plus de 13 points de base, à 1,229%, au précédemment à partir de un mois, dans la
crainte pour l’une stagflation en Europe, selon Viraj Patel, stratège macroéconomique
chez Vanda Research.
Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans US10YT=RR avance pour
sa part de 11 points à 2,992%, aussi à un pic pour l’un mois, soutenu par les
dernières déclarations des responsables de la Fed.

CHANGES
Aux changes, le dollar monte de 0,56% face à un panier de devises de
référence, après avoir touché en séance un sommet de cinq semaines, s’acheminant
vers sa meilleure performance hebdomadaire à partir de avril 2020.
L’euro, en repli de 0,44%, se traite à 1,0044 dollar, au plus bas à partir de
plus pour l’un mois.
La bouqin sterling, en passe pour l’enregistrer sa plus forte baisse hebdomadaire
face au dollar à partir de sept. 2020, n’a pas profité de l’annonce pour l’une hausse
inattendue des ventes au détail au Royaume-Uni en juillet. nZRN004YAO GBP=
EURGBP= .

PÉTROLE
Les cours pétroliers sont volatils après deux séances consécutives de
hausse: le baril de Brent LCOc1 gagne 0,98% à 97,54 dollars et celui du brut
léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 1,36% à 91,73 dollars.

A SUIVRE LUNDI: nL8N2ZV3MD

LA SITUATION SUR LES MARCHÉS

LA CLÔTURE EN
EUROPE
Indices Dernier Var. Var. % YTD
Points
Eurofirst 300 1721,16 -12,08 -0,70% -8,94%
.FTEU3
Eurostoxx 50 3727,07 -50,31 -1,33% -13,29%
.STOXX50E
CAC 40 .FCHI 6495,83 -61,57 -0,94% -9,19%
Dax 30 .GDAXI 13544,52 -152,89 -1,12% -14,73%
FTSE .FTSE 7539,79 -2,06 -0,03% +2,10%
SMI .SSMI 11156,72 -10,87 -0,10% -13,35%

Les valeurs à suivre à Paris
et en Europe : WATCH/LFR

LA TENDANCE A
WALL STREET
Indices Dernier Var. Var. % YTD
Points
Dow Jones .DJI 33752,78 -246,26 -0,72% -7,12%
S&P-500 .SPX 4236,26 -47,48 -1,11% -11,12%
Nasdaq .IXIC 12736,54 -228,80 -1,76% -18,59%
Nasdaq 100 .NDX 13276,97 -229,02 -1,70% -18,65%

Compte rendu de la séance à
Wall Street : .NFR
« The Day Ahead » – Le point sur la
prochaine séance à Wall Street DAY/US

CHANGES
Cours Veille Var.% YTD
Euro/Dlr EUR= 1,0045 1,0088 -0,43% -11,64%
Dlr/Yen JPY= 137,02 135,88 +0,84% +19,09%
Euro/Yen EURJPY= 137,67 137,06 +0,45% +5,64%
Dlr/CHF CHF= 0,9587 0,9568 +0,20% +5,10%
Euro/CHF EURCHF= 0,9631 0,9650 -0,20% -7,12%
Stg/Dlr GBP= 1,1815 1,1930 -0,96% -12,67%
Indice $ .DXY 108,0880 107,4840 +0,56% +12,39%

OR
Cours Veille Var. % YTD
Or Spot XAU= 1749,98 1758,20 -0,47% +15,36%

TAUX
Dernier Var. Spread/Bund
(pts)

Future Bund 152,16 -2,00
FGBLc1
Bund 10 ans 1,23 +0,00
DE10YT=RR
Bund 2 ans 0,82 -0,01
DE2YT=RR
OAT 10 ans 1,81 +0,00 +57,70
FR10YT=RR
Treasury 10 ans 2,99 +0,11
US10YT=RR
Treasury 2 ans 3,28 +0,05
US2YT=RR

PETROLE
Cours Précédent Var Var.% YTD
Brut léger US 91,48 90,50 +0,98 +1,08% +49,45%
CLc1
Brent LCOc1 97,30 96,59 +0,71 +0,74% +47,36%

(Certaines données peuvent accuser un léger décalage)

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Matthieu Protard)
((Rédaction de Paris 01 49 49 50 00;))

((Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris et en Europe WATCH/LFR ))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.