Une semaine sur les marchés : le récap du 12 au 16 juillet

Une semaine sur les marchés : le récap du 12 au 16 juillet

(Crédits photo : Adobe Stock – )

Lundi 12 juillet

CAC 40 : +0,46% à 6 559,25 points

Le fait de la journée

Début de semaine sans prise pour l’initiative à la Bourse de Paris dans l’attente en conséquence pour l’envoi des publications trimestrielles qui débutent dès mardi avec les grandes banques américaines. 

A Wall Street, les indices affichent de nouveaux records : 14.878 points pour le Nasdaq et 4385 points pour le S&P 500.

Valeur en vue

Atos constate de couleur rouge. Le titre chute de 18% à 43,28 euros après avoir revu à la baisse ses objectifs annuels en raison de la crise sanitaire. 

Mardi 13 juillet

CAC 40 : -0,01% à 6 558,47 points

Le fait de la journée

La saison des résultats est officiellement lancée. Les bancaires américaines ouvrent le bal avec des bénéfices en hausse, dopés par des reprises de provisions.

L’inflation s’est accélérée en juin aux Etats-Unis (+0,9% mais le consensus tablait sur sur une progression de 0,5%). 

Valeur en vue

Alstom (-4,26% à 37,13 euros) ferme la marche du SBF 120, pénalisé par Goldman Sachs qui défile de « acheter » à « neutre » sur le titre.

Mercredi 14 juillet

CAC 40 : -0,00% à 6 558,38 points

Le fait de la journée

Le CAC 40 est à l’équilibre idéal pour la Fête nationale.

Jerome Powell, président de la Réserve Fédérale, continue de soutenir la théorie pour l’une inflation transitoire, et ce en dépit de l’accélération de la hausse des prix en juin.

Valeur(s) en vue

Le domaine aérien est malmené par les inquiétudes des investisseurs au sujet de l’accélération du variant Delta obligeant à de nouvelles mesures prophylactiques. Aspect France-KLM consolide à 3,81 euros (-2,51%), ADP à 107,45 euros (-1,69%).

Jeudi 15 juillet

CAC 40 : -0,99% à 6493,36 points 

Le fait de la journée

Les préoccupations persistantes concernant l’inflation continuent de plomber le moral des investisseurs. A cela s’ajoutent des inquiétudes concernant la reprise économique et l’évolution de la pandémie. Le CAC 40 termine la séance sous les 6500 points. 

Valeur en vue

Eramet surperforme (+1,89% à 64,85 euros) la tendance négative à Paris à l’aide de des propos pour l’analyste. Oddo BHF réitère son opinion « surperformance » avec un objectif de cours relevé de 86 à 89 euros.

Vendredi 16 juillet

CAC 40 : -0,51% à 6 460,08 points

Le fait de la journée

La Bourse de Paris recule dans un marché où craintes inflationnistes et progression du variant Delta occupent forcément l’style des investisseurs.

Valeur en vue

ADP progresse de 3,17% au lendemain de la publication de son trafic de juin, en parfaite hausse sur un an même s’il demeure en retrait par rapport en 2019. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.