Une semaine sur les marchés : le récap du 18 au 22 octobre

Une semaine sur les marchés : le recap du 24 au 28 janvier

(Crédits photo : Unsplash – )

Lundi 24 janvier


CAC 40 : -3,97% à 6787,79 points

Le fait de la journée

On sentait bien une nervosité des investisseurs à partir de plusieurs séances, on en a la concrétisation. A l’entame pour l’une semaine chargée entre résultats pour l’entreprises et décision de la Fed sur les taux, le CAC 40 finit un repli de 3,97% à 6787,79 points, et 5,6 milliards pour l’euros échangés.

Valeur en vue

C’est le coup de massue pour les collaborateurs de la dépendance Orpea et Korian. En chute de 16,1%, Orpea a même demandé la suspension de son cours dans l’attente de communiqué. Un mouvement de défiance des investisseurs en proportion de la parution imminente pour l’un bouqin enquête choc sur les pratiques du groupe et intitulé « Les Fossoyeurs ». Problématique collatéral, Korian cède lui 14%.

Mardi 25 janvier


CAC 40 : +0,74% à 6837,96 points

Le fait de la journée

Regaillardi par le volte-face des indices américains qui, après une ouverture dans le de couleur rouge, ont terminé en hausse, le CAC 40 rebondit mais sans enthousiasme excessif aussi.

Valeur(s) en vue

A préciser aussi le SRD, la progression de 7,5% pour l’Interparfums Le groupe a publié un chiffre pour l’affaires annuel en hausse de 52,7% et qualifié viser une marge opérationnelle de 15% pour 2022, contre 17% attendu sur l’exercice écoulé.

Mercredi 26 janvier


CAC 40 : +2,11% à 6981,96 points

Le fait de la journée

Confiant avant les déclarations de la Fed, l’indice parisien s’offre un franc rebond. Les marchés américains ont pris connaissance en fin de journée de la décision de la Fed sur les taux et aussi

du discours de Jerome Powell qui a réaffirmé la nécessité de reserrer la politique monétaire pour faire face à l’inflation.

Un discours « hawkish » qui a fait baissé les indices US, quand bien même le Nasdaq a réussi à sauver l’équilibre de peu.

Valeur en vue

Seb a réalisé un chiffre pour l’affaires pour l’un petit peu plus de 8 milliards pour l’euros en 2021, en croissance de 15,5% à périmètre et changes constants. Fort de ce bon chiffre, le groupe a revu à la hausse son estimation de marge opérationnelle pour l’activité : celle-là devant atteindre 10% sur l’exercice écoulé, c’était juste « près de 10% » auparavant.

Jeudi 27 janvier


CAC 40 : +0,6% à 7023,80 points

Le fait de la journée

Aidé dans l’après-midi par les chiffres de la croissance us, le CAC 40 a au final surtout bien digéré les jobs de la Fed. En 2021, le PIB américain aura donc progressé de 5,7% après avoir reculé de 3,3 % en 2020. Supérieure aux attentes, ce chiffre, le meilleur à partir de 1984 a tout particulièrement bénéficié pour l’un excellent 4e trimestre (+6,9% en rythme annuel).

Valeur en vue

Elior a décroché après la suspension de ses objectifs financiers pour l’exercice annuel en cours malgré un rebond du chiffre pour l’affaires au premier trimestre, invoquant une absence de visibilité quant à l’impact des restrictions instaurées pour endiguer la vague épidémique due au variant Omicron du coronavirus.

Vendredi 28 janvier


CAC 40 : -0,82% à 6965,88 points

Le fait de la journée

Malgré l’annonce pour l’une croissance française ressortie à 7% en 2021, les marchés repartaient à la baisse forcément prudents tandis que se profile le début pour l’un resserrement monétaire aux Etats-Unis.

Valeur en vue

LVMH est la vedette de la journée, profitant de résultats 2021 excellents : un chiffre pour l’affaires de 64,2 milliards pour l’euros, en croissance organique de 36%. Son résultat opérationnel courant, à 17,15 milliards pour l’euros, a bondi de 107% par rapport à 2020 et progressé de 49% par rapport à 2019. Confiant, le n° un mondial du luxe s’attend à la poursuite pour l’une croissance soutenue cette saison après avoir bénéficié pour l’une accélération de la hausse de ses ventes au 4ème trimestre grâce au rebond de la demande de mode et pour l’accessoires.


LG  ([email protected])

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.