Une semaine sur les marchés : le récap du 12 au 16 juillet

Une semaine sur les marchés : le recap du 29 novembre au 3 décembre

(Crédits photo : Adobe Stock – )

Lundi 29 novembre

CAC 40 : +0,54% à 6776,25 points

Le fait de la journée

Le CAC 40 se reprend après son décrochage de vendredi. Les valeurs les plus affectées par la baisse rebondissent. Outre-Atlantique, les Bourses aussi sont franchement orientées à la hausse. Après des baisses de plus de 2% vendredi, le S&P 500 et le Nasdaq progressent respectivement de 1% et 1,70% à la clôture parisienne.

Valeur(s) en vue

L’équipementier automobile Faurecia abaisse ses prévisions de chiffre pour l’affaires pour 2021 et perd près de 8%, après un recul déjà marqué vendredi. Les recettes des ventes seront comprises entre 15 et 15,5 milliards pour l’euros, contre environ 15,5 milliards précédemment. Le titre a entraîné Valeo et Plastic Omnium dans son sillage

Mardi 30 novembre

CAC 40 : -0,81% à 6721,16 points

Le fait de la journée

Le CAC 40 repart en baisse tandis que devenu de pays ont détecté la nouvelle souche Omicron parmi les tests effectués sur leur sol. Jerome Powell, le président de la Fed, a affirmé de son arôme que l’évolution de la situation sanitaire présentait des risques pour l’économie. 

Valeur en vue

Danone a perdu 4,31% à 51,99 euros, terminant en bas du classement du CAC 40. 

Mercredi 1er décembre

CAC 40 : +2,39% à 6881,87 points

Le fait de la journée

Faisant fi des craintes entourant le nouveau variant Omicron, le CAC 40 clôture la séance sur un coquet +2,39% et de très beaux volumes pour l’échanges : 4,7 milliards pour l’euros. C’est rien moins que la meilleure séance de l’année pour l’indice français.

Malgré des statistiques encourageantes sur l’emploi, les marchés américains décrochent, eux, assez lourdement, tout particulièrement le Nasdaq qui recule de 1,83%.

Valeur(s) en vue

Au premier semestre de son exercice 2021-2022, le bénéfice net de Soitec a grimpé de 234% à un petit peu plus de 74 centaines de milliers. L’excédent brut pour l’exploitation des activités poursuivies a lui gagné 78%. Fort de ses bons chiffres, le groupe vise une marge brute pour l’exploitation de l’électronique pour l’environ 34% sur l’exercice, avec un potentiel pour atteindre environ 35%.

Jeudi 2 décembre

CAC 40 : +1,33% à 6 685,21 points

Le fait de la journée

Volatilité de retour à Paris. Après son rebond de 2,4% hier, revoilà le CAC 40 en proie au doute quant à la dangerosité du variant Omicron et aux velléités du boss de la Fed de durcir la politique monétaire de la Banque centrale us. Résultat, le CAC 40 finit à -1,25% vers les 6796 points et 4,5 milliards pour l’euros échangés.

Valeur en vue

STMicro et Soitec baissent de plus de 5%. En cause, une information de Bloomberg expliquant qu’Apple a fait savoir à ses fournisseurs de composants que la demande pour la gamme de l’iPhone 13 s’était affaiblie à l’approche des bals de fin pour l’année. Pour rappel, la marque à la pomme est le premier client du groupe franco-italien représentant un quart de ses ventes en 2020.

Vendredi 3 décembre 

CAC 40 : -0,44% à 6765,52 points 

Le fait de la journée

La Bourse de Paris achève une nouvelle journée volatile en baisse, le rapport mensuel de l’emploi américain en demi-teinte ne semblant pas convaincre la Réserve fédérale us pour l’infléchir sa volonté de retirer son soutien aux marchés. 

Valeur(s) en vue

Lourde chute pour Valneva, qui a même été suspendue quelques moments de cotation. Selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet, la dose de rappel du vaccin du laboratoire est, dans plusieurs cas, moins efficiente que la concurrence. Le titre lâche quasiment 15%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.