Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec contrats à terme sur indices, Merck, Fennec
Pharmaceuticals et précisions sur le Cyber Monday)
PARIS, 29 novembre (Reuters) – Majeures valeurs à suivre
lundi à Wall Street où les contrats à terme sur les principaux
indices suggèrent une ouverture en hausse pour l’environ 0,6% pour le
Dow Jones .DJI , 0,8% pour le Standard & Poor’s 500 .SPX et
0,9% pour le Nasdaq .IXIC :

* WALMART WMT.N , TARGET TGT.N Amazon AMZN.O – Les
consommateurs américains avaient dépensé 6,6 milliards de
dollars (5,84 milliards pour l’euros) vendredi à 21h00 Easter Time à
l’occasion du Metisses Friday, selon le baromètre Adobe Digital
Economy Index qui prévoit entre 8,8 milliards et 9,2 milliards
de dollars de dépenses pour cette journée de promotions. Les
distributeurs américains prévoient par ailleurs d’effectuer
jusqu’à 11,3 milliards de dollars de ventes pour le Cyber
Monday, la journée de promotions en ligne qui suit le week-end
du Metisses Friday.

* MODERNA MRNA.O – Le laboratoire américain a annoncé
vendredi bosser à la conception de doses de rappel vaccinal
adapté au variant Omicron du coronavirus détecté en Afrique du
Sud.

* NOVAVAX NVAX.O a aussi annoncé vendredi avoir entamé
le développement pour l’une nouvelle version de son vaccin contre le
COVID-19 qui cible le variant Omicron et que des doses de tests
pourraient être disponibles dans les prochaines semaines.

* THERMO FISHER SCIENTIFIC TMO.N a annoncé lundi que ses
tests de diagnostic du COVID-19 peuvent détecter de façon
précise le nouveau variant Omicron du coronavirus.

* MERCK MRK.N recule de 1,6% à 77,87 dollars dans les
transactions avant l’ouverture de Wall Street après
l’abaissement de la recommandation de Citi sur la valeur,
l’intermédiaire jugeant forte la probabilité pour l’un abandon du
traitement expérimental islatravir du laboratoire contre le sida
dans les trois prochains mois.

* FENNEC PHARMACEUTICALS FENC.O plonge de 29,6% en
avant-Bourse, le laboratoire ayant déclaré s’attendre à un rejet
par la Food and Drug Administration, l’autorité sanitaire aux
Etats-Unis, de sa demande pour l’homologation de son traitement
contre la perte auditive reliée à la chimiothérapie chez les
enfants.

* Les groupes liés à l’or comme MINER NEWMONT NEM.N ,
BARRICK GOLD GOLD.N , GOLD FIELDS GFI.N , HARMONY GOLD MINING
HMY.N , SIBANYE STILLWATER SBSW.N , YAMANA GOLD AUY.N ,
KINROSS GOLD KGC.N et ALAMOS GOLD AGI.N , montent en
avant-Bourse de 0,2% à 4,7% dans le sillage de la progression
des cours du métal jaune XAU= , admiré comme une valeur
refuge après les inquiétudes provoquées par le variant Omicron
du coronavirus.

* ADVANCED MICRO DEVICES (AMD) AMD.O , TESLA TSLA.O –
L’action AMD avance de 1,4% en avant-Bourse après la décision
vendredi de Tesla pour l’équiper ses véhicules Model Y en Chine de
puces du fondeur.

* NETFLIX NFLX.O , ALPHABET GOOGL.O , META PLATFORMS
FB.O – Les géants technologiques américains doivent prendre en
charge une section des coûts de développement des réseaux de
télécommunications en Europe car ils les utilisent de façon
abondante, ont déclaré lundi les patrons de treize grands
groupes de télécoms européens.

* TWITTER TWTR.N – Roskomnadzor, l’autorité russe de
régulation des communications, a annoncé lundi que le réseau
social américain continuerait de tourner au ralenti en Russie
sur les appareils mobiles tant qu’il n’aurait pas supprimé tous
les contenus jugés illégaux.

* VISA V.N a saisi l’administration nord-américaine sur la
campagne de promotion jugée déloyale initiée en Inde par RuPay,
un service de paiement soutenu par le Premier ministre indien
Narendra Modi, montrent des papiers consultés par Reuters.

* AMAZON.COM AMZN.O a demandé à l’autorité indienne de la
concurrence pour l’annuler son feu vert au rachat des actifs de
Future Retail FRTL.NS pour 3,4 milliards de dollars (3,01
milliards pour l’euros) par Reliance, estimant que l’accord est
“obtenu illégalement”, dévoile une lettre consultée par Reuters.

* HYATT HOTELS H.N – JP Morgan relève sa recommandation
sur la valeur à “surpondérer” contre “neutre”.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Matthieu Protard et
Blandine Hénault)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.