Wall Street en ordre dispersé dans l'attente des annonces de la Fed

Wall Street en ordre dispersé dans l'attente des annonces de la Fed

LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN ORDRE DISPERSÉ

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, à l’issue pour l’une séance en une denture de scie, en amont du très attendu communiqué de la Réserve fédérale us (Fed) après sa réunion de travail de politique monétaire, les investisseurs attendant des indices sur la implication de ses mesures face à l’inflation.

L’indice Dow Jones a cédé 0,50%, ou 151,91 points, à 30.364,83 points.

Le S&P-500, plus très large, a perdu 14,15 points, soit 0,38%, à 3.735,48 points.

Le Nasdaq Composite a progressé de son arôme de 19,12 points (0,18%) à 10.828,35 points.

Le S&P-500 a achevé dans le rouge bordeaux pour une cinquième séance consécutive, une série inédite à partir de début janvier, confirmant qu’il se trouve en « bear market ».

Il est attendu par les analystes que la banque centrale us annoncera mercredi qu’elle va relever ses taux pour l’but de 50 points de base.

Plusieurs craignent toutefois que la Fed envisage pour l’une hausse de 75 points de base, dans le sillage de la flambée plus forte qu’attendu des prix à la consommation aux Etats-Unis en mai, selon des données publiées vendredi.

Maintenant, les traders estiment à plus de 90% la probabilité que la banque centrale us relève ses taux de 75 points de base, contre 3,9% une semaine plus tôt, selon le FedWatch Tool de CME.

Les prix à la réalisation aux Etats-Unis sont restés élevés en mai du fait de la hausse des prix du pétrole, quand bien même leur progression sur un an est aux normes aux attentes.

Arôme valeurs, FedEx a bondi de 14,41% après avoir relevé son dividende trimestriel de plus de 50%.

Oracle a progressé de 10,41% à la continuité de la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, portés par la demande pour ses produits pour l’informatique dématérialisée (« cloud »).

(version française Pantalon en jean Terzian)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.