Wall Street finit en baisse, les rendements obligataires ont pesé

Wall Street finit en baisse, les rendements obligataires ont pesé

LA BOURSE DE NEW YORK A FINI EN BAISSE VENDREDI

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, plombée par la chute des grandes capitalisations boursières américaines et la hausse des rendements obligataires américains, mettant fin à 4 semaines consécutives de hausse.

L’indice Dow Jones cédé -0,86%, ou 292,3 points, à 33 706,74 points.

Le S&P-500, plus très large, a perdu 55,37 points, soit -1,29%, à 4 228,37 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son arôme de 260,13 points (-2,01%) à 12 705,22 points.

Les investisseurs s’interrogent sur l’agressivité dont peut faire démonstration la Réserve fédérale étasunienne (Fed) en augmentant ses taux pour l’but pour lutter contre les pressions inflationnistes.

« La hausse des taux pour l’but à travers le univers et le discours musclé des banques centrales servent de pretextes pour faire baisser les actions dans des volumes très faibles en ce vendredi pour l’août », a déclaré Peter Cardillo, économiste en chef chez Spartan Capital Securities à New York.

VALEURS

Le titre Bed Bath & Beyond a plongé de 41% après que le milliardaire Ryan Cohen a vendu sa participation au capital du groupe spécialisé dans les articles de maison en proie à pour l’importantes difficulté.

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

(Reportage Matthieu Protard)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.