Wall Street finit en baisse, les "techs" et les réseaux sociaux chutent

Wall Street finit en baisse, les "techs" et les réseaux sociaux chutent

WALL STREET FINIT EN BAISSE

par Echo Wang

(Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, dans le sillage des valeurs technologiques et des social medias.

L’indice Dow Jones a cédé -0,43%, ou 137,61 points, à 31 899,29 points.

Le S&P-500, plus très large, a perdu 37,32 points, soit -0,93%, à 3 961,63 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son arôme de 225,5 points (-1,87%) à 11 834,11 points.

Snap, propriétaire de l’application Snapchat, a chuté après la publication de ses résultats trimestriels.

La tendance s’est par contre inversée pour Twitter, qui avait entamé la séance en territoire négatif après avoir fait état pour l’un chiffre pour l’affaires en baisse.

Meta, maison-mère de Facebook, et Alphabet, maison-mère de Google, ont de leur arôme pesé sur le Nasdaq.

Les deux entreprises publieront leurs résultats la semaine prochaine, tout comme pour l’autres géants des avancées technologiques comme Apple, Microsoft et Amazon.

Parmi les onze principaux secteurs du S&P-500, ceux des communications et de l’innovation et de l’information ont accusé les plus fortes baisses.

« Les résultats sont moins mauvais qu’escompté, mais ils sont plus faibles que ce à quoi nous avons été habitués lors des trimestres anciens », explique Bob Doll, directeur des systèmes pour l’information chez Crossmark Global Investments.

Le marché attend dorénavant la réunion de travail de la Réserve fédérale nord-américaine (Fed) et la publication des chiffres du PIB américain prévues la semaine prochaine.

Les économistes s’attendent à ce que la Fed relève de nouveau ses taux de 75 points de base mercredi prochain afin de juguler une inflation forcément très élevée.

(Avec la contribution de Shreyashi Sanyal, Aniruddha Ghosh and Bansari Mayur Kamda; version française Camille Raynaud)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.