Wall Street finit en baisse sur des craintes de forte hausse des taux de la Fed

Wall Street finit en baisse sur des craintes de forte hausse des taux de la Fed

Un trader officie à la Bourse de New York

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, après la publication du rapport mensuel sur l’emploi aux Etats-Unis qui conforte l’?uvre pour l’une forte hausse des taux de la Réserve fédérale le mois prochain.

L’indice Dow Jones a cédé -2,11%, ou 630,15 points, à 29 296,79 points.

Le S&P-500, plus très large, a perdu 103,90 points, soit -2,77%, à 3.640,62 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son arôme de 420,91 points (-3,80%) à 10 652,41 points.

Le département du Travail a fait état de conceptions de postes plus nombreuses qu’attendu à 263.000 et une baisse du taux de chômage à 3,5%.

Ces deux chiffres pourraient encourager la Fed dans le resserrement de sa politique monétaire dans l’objectif de modérer l’économie et l’inflation, avec le risque pour l’en faire trop.

« C’était un cas traditionnel de bonne nouvelle qui est de mauvaise nouvelle », a déclaré Bill Sterling, stratégiste chez GW&K Investment Management. « Le marché a pris la bonne nouvelle du rapport solide sur le marché du travail et l’a transformée en une Fed forcément plus vigilante et de ce fait avec des risques potentiellement plus élevés de récession l’année prochaine. »

VALEURS

Arôme actions, les valeurs technologiques ont été pénalisées à la fois par la perspective pour l’une hausse du coût du crédit et par les petites annonces décevantes pour l’AMD, qui a perdu 4% après avoir lancé un avertissement sur son chiffre pour l’affaires trimestriel.

(Reportage Matthieu Protard)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *