Wall Street termine en hausse, les données sur l'inflation rassurent

Wall Street termine en hausse, les données sur l'inflation rassurent

WALL STREET TERMINE EN HAUSSE

par Herbert Lash et Bansari Mayur Kamdar

(Reuters) – La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, les données sur l’inflation étasunienne, moins élevées que anticipé, ravivant les espoirs que la Réserve fédérale procède à un ralentissement du resserrement de sa politique monétaire.

L’indice Dow Jones a gagné 1,63%.

Le S&P-500, plus très large, a pris 2,12%.

Le Nasdaq Composite a avancé de son arôme de 2,89%.

L’indice des prix à la consommation (CPI) est resté stable le mois dernier en raison pour l’une forte baisse du coût de l’essence, selon les données publiées mercredi par le département du Travail.

Les contrats à terme sur le taux des fonds fédéraux reflètent dorénavant la probabilité que la banque centrale étasunienne relèvera l’objectif de taux des « fed funds » de 50 points de base en sept. (entre 2,75% et 3%), et aussi de 75 points de base comme estimé avant la publication des chiffres de l’inflation.

Shawn Snyder, chef de la stratégie pour l’investissement de Citi Personal Wealth Management, pense cependant qu’une baisse de l’inflation sur un mois ne suffira toutefois pas à envoyer un signal fort à la Fed.

« (Une inflation) à 8,5% est évidemment très importante, mais la possibilité qu’elle ait atteint son pic en juin alimente l’optimisme », explique Randy Frederick, directeur du trading et des produits dérivés chez Charles Schwab.

Aux valeurs, Tesla a progressé après qu’Elon Musk a vendu pour 6,9 milliards de dollars (6,75 milliards pour l’euros) pour l’actions, expliquant que le produit de cette cession peut financer en partie un accord avec Twitter à l’issue des démarches judiciaires en cours.

Meta a bondi après avoir annoncé mardi avoir levé 10 milliards de dollars à l’issue de la 1ère émission obligataire de ses épisodes, une opération qui lui permettra par exemple de financer des rachats pour l’actions et de nouveaux investissements.

(Avec la contribution de Aniruddha Ghosh, Sruthi Shankar, Medha Singh et Karina Pour l’Souza; version française Camille Raynaud)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.